L'Agriculteur Normand 12 mars 2010 à 10h02 | Par E. Charon

Agrial - Gagner en gain de productivité

L’op agrial tire son épingle du jeu, grâce à la valorisation apportée par Florette et Priméale.Sur le terrain, on note une chute des tonnages en carotte et chou.

Abonnez-vous Imprimer
Bernard Guillard, président de l’OP, ““Le premier défi 2010  concerne les “jeunes pousses” avec un doublement des volumes”.
Bernard Guillard, président de l’OP, ““Le premier défi 2010 concerne les “jeunes pousses” avec un doublement des volumes”. - © EC

Les différentes interventions lors de l’ag de l’op légumes Agrial, jeudi dernier à Lessay, ont mis en exergue une réalité incontournable. Lorsque l’on maîtrise l’aval de la filière par le biais d’une technologie et de marques solides, la plus-value est au rendez-vous. Autre donnée, moins de légumes sur le marché au bon moment tiennent les prix à la production.  Bernard Guillard, président de l'OP souligne, “sur trois ans, la marge nette se tient grâce à une bonne complémentarité de la gamme, l’amélioration des performances dans les stations et une stabilité des charges d’exploitation, sans oublier une baisse des frais de personnel, ce qui n’a pas pénalisé la productivité”.

 

La suite dans votre prochaine édition

Les commentaires ont été suspendus pour cet article

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. l'Agriculteur Normand se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui