L'Agriculteur Normand 25 février 2013 à 00h21 | Par V.Motin

Alain Levée à Paris, la suite - "C'est une miss"

Alain Levée était l'invité des news de l'agriculture, avant son départ pour Paris. Nous l'avons suivi à Paris.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

La préparation d'Alain Levée © vm

"Je suis arrivé vendredi à 16 heures à Paris. Nous étions partis le matin à 7 heures. C'est très long pour les vaches. On les sent fatiguées", explique Alain Levée, éleveur de Normandes. La journée de samedi a donc permis à Bell de se récupérer. La vache normande est inscrite dans la catégorie 5e lactation. La journée permet aussi les derniers préparatifs   : tonte de la mamelle et de la ligne de dos ou lavage. "C'est la grande toilette. Je la prends pour une miss ". Alain Levée et Bell ont finalement terminé 6e de la section des vaches en cinquième lactation et plus.

La salon de l'agriculture ne se résume pas au concours. C'est aussi un événement médiatique avec la possibilité de transmettre des messages. Alain Levée a ainsi été interviewé par France 3. L'occasion d'évoquer la réalité des éleveurs   : "un prix du lait qui stagne et des charges en hausse", résume l'éleveur. Au SIA, Alain Levée oublie néanmoins les tracas du quotidien. Après le concours, la nuit fut longue pour l'éleveur.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. l'Agriculteur Normand se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui