L'Agriculteur Normand 18 février 2011 à 11h54 | Par e.charon

Amélis-Créavia - Vers l'union sacrée ?

Les deux spécialistes de l’insémination viennent d’annoncer une position plutôt inédite, face à la concurrence que l’on a connue en 2010.Elles réfléchissent, chacun, à la création “de différents partenariats au sein du Grand Ouest, et, ce tout particulièrement au niveau international, pour accroître leur compétitivité et leur synergie”. JacquesCoquelin, président d’Amélis, et Jean-Pierre Mourocq, président de Créavia, rappellent aussi que des pourparlers ont déjà eu lieu en 2006... sans résultats.“Face aux extraordinaires progrès de la génétique et aux évolutions mondiale, il a semblé important aux deux groupes de réactiver ses réflexions”.Nul doute que le monde de l’élevage attende avec impatience les fruits de cette cogitation, d’autant plus que la concurrence avec d'autres structures se fait pressante sur le terrain.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
L'insémination suscite bien des convoitises. Les leaders historiques veulent rassembler leurs forces, notamment à l'international.
L'insémination suscite bien des convoitises. Les leaders historiques veulent rassembler leurs forces, notamment à l'international. - © dr

La suite dans votre prochaine édition

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. l'Agriculteur Normand se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui