L'Agriculteur Normand 02 septembre 2014 à 08h00 | Par V. MOTIN

Arnaud Didier : Le cidre joue le jeu

La maison cidricole a saisi l’occasion. Aux jeux équestres mondiaux, les produits cidricoles profitent d’une vitrine internationale. Un bar normand est ainsi installé sur le village. Il met en avant les produits et les producteurs.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
 (© VM)  © TG  © TG

Les jeux équestres mondiaux ont droit à leur cuvée. Qui se cache derrière ?
Il s’agit d’une cuvée collective. Nous ne voulions pas mettre en avant des marques particulières. La cuvée spéciale s’intitule la Normandie accueille le monde. La maison cidricole de Normandie l’a développé spécialement pour les évènements de 2014. Cette cuvée marque l’anniversaire du débarquement et les jeux équestres. Elle se décline en un cidre corsé, un cidre douceur, un poiré et un jus de pomme.

Ce cidre est-il considéré comme la boisson officielle des jeux équestres ?
Il s’agit du seul cidre autorisé à la vente. Tous les traiteurs, tous les bars et tous les restaurants qui vendent du cidre proposent uniquement la cuvée “la Normandie accueille le monde”. Nous avons l’exclusivité. Mais, le cidre n’est pas une boisson officielle, car la loi Evin nous l’interdisait.

Quel volume de cidre sera consommé ?
Il est un peu trop tôt pour le dire. Nous nous sommes mis en capacité de produire plus de 30 000 verres de pression, 400 bouteilles de cidre et 3 000 bouteilles de jus de pomme.

Êtes-vous déçu par la fréquentation du village ?
Non, car on ne savait pas où nous allions. Le côté très positif est que le bar est très apprécié. Le look de ce lieu est détendu, et donne une bonne image de la filière. Nous n’avions pas d’objectif chiffré. Nous souhaitions être présents et avoir une vitrine. C’est réussi.

A combien se chiffre la participation de la filière cidricole ?
C’est un investissement important, mais collectif. Les professionnels paient une cotisation. Elle nous sert à communiquer sur les jeux aujourd’hui. L’autre partie du financement provient du Conseil régional, du Conseil général du Calvados et de l’Europe. Sur ce bar, la location du bar et l’aménagement de l’espace reviennent

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. l'Agriculteur Normand se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui