L'Agriculteur Normand 28 mars 2013 à 09h37 | Par Elodie JOUANNEAU Arvalis-Institut du végétal

Arvalis Côté Champ - Observez le stade épi 1 cm des céréales

Malgré l’automne relativement doux, les températures fraîches depuis le mois de janvier, ainsi que l’épisode neigeux il y a deux semaines ont ralenti le développement des céréales.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Parcelle de blé tendre semée fin octobre au stade fin tallage avec quelques plantes se redressant. (Soissons, semis 26/10, stade fin tallage, hauteur de l‘épi 5 mm, observé le 25 mars à Rots (14).
Parcelle de blé tendre semée fin octobre au stade fin tallage avec quelques plantes se redressant. (Soissons, semis 26/10, stade fin tallage, hauteur de l‘épi 5 mm, observé le 25 mars à Rots (14). - © ARVALIS
Les premiers stades épi 1 cm devraient être atteints d’ici la fin de cette semaine ou en début de semaine prochaine. En termes de précocité à montaison, l’année 2013 est proche des années 2003 et2004.. Pour des semis de fin octobre, le stade épi 1 cm est prévu en retard de 10 à 15 jours par rapport à 2012. Actuellement, dans certaines parcelles, on observe des redressements de plantes. Rappelons que le redressement n’est en aucun cas lié à la hauteur de l’épi. Il est plus ou moins prononcé selon les variétés et peut induire en erreur : certaines variétés se redressent très tôt avant le stade épi 1 cm, d’autres peuvent l’atteindre sans s’être redressées. Seule l’observation garantit l’atteinte du stade.
Au stade épi 1 cm, il est habituel d’appliquer un régulateur de croissance. Les conditions climatiques de ce début de campagne n’ont pas permis aux céréales d’avoir des niveaux de tallage élevés. De plus, la montaison va se produire en jours longs, ce qui est général favorable à une réduction du risque de verse. Les besoins en régulation précoce vont donc être réduits sur une majorité de parcelles. Pour les parcelles à réguler, il est indispensable d’attendre que les céréales aient atteint le stade Epi 1 cm. Pour une bonne efficacité des régulateurs, les amplitudes de température dans les jours qui suivent l’application ne doivent pas excéder 15 à 20°C.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. l'Agriculteur Normand se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui