L'Agriculteur Normand 26 mars 2008 à 16h19 | Par T.Guillemot

Banque - Crédit Agricole Normandie : croissance mais prudence

Le Crédit Agricole Normandie est la première banque assurance de la région. Malgré une croissance continue, le climat bancaire international impose la prudence.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
La banque par écran confirme sa progression avec 12,6 millions de connexions internet.
La banque par écran confirme sa progression avec 12,6 millions de connexions internet. - © TG
Le Crédit Agricole Normandie a tenu, jeudi dernier à Caen, son assemblée annuelle. Son président et son directeur général, Daniel Epron et Marc Deschamps, ont lors d’une conférence de presse commenté les chiffres d’un bon cru 2007. “Quasiment tous les ratios affichent un plus malgré une conjoncture difficile et une année électorale,” s’est satisfait Marc Deschamps. La clé de ce succès : “un groupe international basé sur des banques de proximité qui ont encore de la terre aux chaussures. Cela permet d’avoir un peu de sécurité”, a rappelé Daniel Epron. Ainsi, même si le leader régional de la banque assurance affiche un bon bilan de santé, l’heure n’est pas à l’euphorie. La crise bancaire mondiale plombe l’ambiance. La prudence s’impose.
Encours de crédits en millions d'euros
Encours de crédits en millions d'euros - © DR
3e caisse agricole
Le Crédit Agricole Normandie n’a rien renié de ses origines. Au niveau national et parmi les 39 caisses régionales, il pointe à la troisième place pour les prêts à l’agriculture. “Dans un contexte d’interrogations sur l’évolution de l’agriculture et de son rôle, nous portons les investissements à un niveau encore jamais atteint. Les réalisations crédits progressent de près de 13 % avec une part essentielle liée à AGILOR.” Daniel Epron a également rappelé le leadership du Crédit Agricole Normandie sur le dossier du renouvellement des générations en agriculture et donc sur celui de l’installation. Autre développement agricole: l’essor de “pleinchamp.com”. Un site de références pour la gestion des comptes bancaires mais aussi un site de services (comme la météo) et d’information qui fédère aujourd’hui 25 partenaires professionnels locaux.
Bilan
En hausse de +8,9 % pour atteindre 12,5 Mrde.
PNB
Le Produit Net Bancaire s’élève à 400,2 Me en progression de + 1,4 %.
RBE
Le Résultat Brut d’Exploitation passe de 179,4 Me en 2006 à 174,5 Me en 2007 alors que le résultat net social atteint 94,2 Me.
Créances
Le taux de créances douteuses passe de 2,34 % à 1,96 %. Le taux de couverture par provisions atteint 78,8 %.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. l'Agriculteur Normand se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui