L'Agriculteur Normand 27 novembre 2009 à 08h54 | Par Eric Charon

Blocage du Lilano deSt-Lô - 30 000 euros de perte par jour pour le Contrôle Laitier

Bloqué une première fois le 20 novembre, puis à nouveau depuis mercredi dernier, le Lilano de St-Lô, analysant les échantillons de lait des producteurs de Basse-Normandie ne peut travailler. Le Contrôle Laitier de la Manche fait ses comptes : 30 000 euros de perte par jour et 140 salariés au chômage technique.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Hervé Tesnière, directeur du CL 50, "nous avons été obligés de mettre au chômage technique 140 de nos salariés.
Hervé Tesnière, directeur du CL 50, "nous avons été obligés de mettre au chômage technique 140 de nos salariés. - © EC

Les producteurs de lait "indépendants" bloquent le Lilano de St-Lô depuis mercredi dernier. Cette structure appartient à l'interprofession où veulent siéger les manifestants. Hervé Tesnière, directeur du Contrôle Laitier de la Manche s'inquiète, "même si nous avons trouvé un frigo pour stocker les échantillons prélevés chez chaque producteur, nous allons, si la situation ne se débloque pas, être obligé de les jeter". Les éleveurs, eux, ne seront pas pénalisés sur leur paye mais du côté des salariés c'est la crise. 140 peseurs, opérateurs de mesures et analystes sont, depuis le milieu de la semaine, en chômage technique. La facture sur les finances du CL 50 est lourde avec une perte sèche de 30 000 euros/jour.

 

La suite dans votre prochaine édition

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. l'Agriculteur Normand se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui