L'Agriculteur Normand 28 août 2013 à 08h00 | Par V. Motin

Calvados - Concours de labours : la 5e victoire de Fabien Angot

Dimanche dernier, près de 4000 personnes ont bravé la pluie pour assister à la fête de l’agriculture. Entre les gouttes, Fabien Angot a remporté le concours de labours. C’est sa cinquième victoire consécutive.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © VM

A Campigny, les Jeunes Agriculteurs ont organisé leur traditionnelle fête de l’agriculture. Comme chaque année, la manifestation était le théâtre du concours départemental de labours. Sept candidats ont pris le départ, mais seuls six pouvaient être classés. “Dominique Angot est venu pour le plaisir. Ce laboureur a atteint l’âge limite. Il aura plus de 35 ans au 1er janvier 2014”, explique Jean-Claude Lebossé de la DDTM et président du jury. Dominique Angot a rendu une copie honorable. Le champion 1996 et 2003 obtient un total de 70 points sur 100 possibles.

Penser à la relève après Fabien Angot
Mais le labour est une affaire de famille. C’est le frère de Dominique, Fabien qui s’impose avec 80 points sur 100. En 6 participations, Fabien Angot a remporté 5 fois le concours départemental. Le jeune agriculteur a également terminé 8e du concours national de Strasbourg en 2011.
Fabien Angot a cependant atteint son quota de victoire. Le règlement des Jeunes Agriculteurs les limite à cinq. “Il faut désormais penser à la relève. On voit les différences entre les laboureurs expérimentés et les novices. Les plus jeunes n’ont pas forcément le matériel adapté. C’est plus difficile en trisocs qu’en bisocs. Les Jeunes Agriculteurs doivent s’investir dans ce concours de labour pour que le niveau se maintienne”, souligne Jean-Claude Lebossé. Le président du jury est déjà en parti entendu. Sur les 7 concurrents de l’édition 2013, 4 participaient pour la première fois.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. l'Agriculteur Normand se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui