L'Agriculteur Normand 14 août 2014 à 08h00 | Par V. Motin

Calvados : les JA ont leur homme de paille

Dans le Calvados, la fête de l'agriculture se déroulera le 31 août à Notre-Dame-de-Livaye. Sur le terrain, les Jeunes Agriculteurs entament les derniers préparatifs. Pour communiquer, ils ont donc construit un bonhomme de paille au carrefour de la Boissière.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
 (© VM)  © VM  © VM  © VM  © VM

La fête de l'agriculture a son homme de paille. Elle a aussi son chef. Il s'agit de Stanislas Dutel. Ce dernier est, bien sûr, accompagné par une vingtaine de jeunes des cantons de Lisieux, Cambremer ou Orbec.

"J'ai commencé à la buvette"
Stanislas Dutel s'est engagé dans le réseau Jeunes Agriculteurs, suite à la fête de l'agriculture de 2001. "J'ai commencé à la buvette", sourit-il. Cet éleveur, installé en agriculture biologique à Cambremer, est désormais bien investi dans le syndicalisme. Il est notamment responsable de son canton.

Le jour de la communication
La fête de l'agriculture change régulièrement de région naturelle. Cette année pour la 27e édition, c'est le tour du pays d'Auge. "Historiquement, la fête de l'agriculture est liée au concours de labour. Aujourd'hui, cette manifestation est également le jour J de la communication pour les agriculteurs. Je suis le premier à ouvrir ma ferme au grand public. La fête de l'agriculture en est le prolongement. Nous voulons montrer l'aspect festif et convivial des Jeunes Agriculteurs. L'événement permet de tisser du lien, mais aussi de faire vivre notre syndicat", détaille Stanislas Dutel.
La fête de l'agriculture mène parfois aux responsabilités.

Du moiss-batt cross à la présidence
Rodolphe Lormelet, président des Jeunes Agriculteurs du Calvados et de Basse-Normandie, peut en témoigner. "Je me souviens être allé à la fête de Verson. J'étais un simple visiteur. Quelques années après, nous avons acheté une moiss'batt cross sur mon canton. Il s'agissait de la Girafe.  C'était en 2006. Nous avions acheté cette machine environ 300 EUR. Les fêtes de l'agriculture nous ont permis de relancer une dynamique sur notre canton. L'engagement, au niveau départemental, a naturellement suivi", témoigne le président des Jeunes Agriculteurs du Calvados.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. l'Agriculteur Normand se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui