L'Agriculteur Normand 12 novembre 2019 à 09h00 | Par communiqué

Campagne betteravière à Cagny : appel à mobilisation

Mercredi 13 novembre 2019, la FDSEA du Calvados appelle à la mobilisation des planteurs. Rendez-vous donné à 10 h, devant l'entrée de la sucrerie de Cagny. La campagne betteravière cumule plus de 30 jours de retards.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
La campagne betteravière a plus de 30 jours de retard. Les planteurs de la sucrerie de Cagny sont appelés à se mobiliser, mercredi 13 novembre 2019, devant la sucrerie.
La campagne betteravière a plus de 30 jours de retard. Les planteurs de la sucrerie de Cagny sont appelés à se mobiliser, mercredi 13 novembre 2019, devant la sucrerie. - © JP

Il n’est pas acceptable que les planteurs soient encore une fois la variable d’ajustement de décisions internes d’un groupe industriel ! Le conflit entre les salariés et le groupe implique des retards dans les enlèvements et fait peser une réelle incertitude sur la capacité à enlever et réceptionner toutes nos betteraves, une telle situation aurait des conséquences désastreuses. De plus, c’est un coup porté à la trésorerie des planteurs avec des livraisons décalées sur janvier et février et donc des règlements décalés pour autant !

Nous appelons TOUS les agriculteurs à se mobiliser devant la sucrerie de Cagny, mercredi 13 novembre 2019, RDV à 10H.

Pourquoi le 13 novembre ? Il se tiendra, à 10h30 à Cagny, une réunion de Commission Interprofessionnelle au sein de la sucrerie SLS ; le fabricant indiquera les modalités prises dans le cadre des difficultés de poursuivre la campagne à CAGNY et où les représentants planteurs veilleront à ce que les intérêts des agriculteurs soient préservés dans cette gestion de crise.
Nous nous mobilisons pour exprimer la colère de la plaine et pour défendre la sécurisation de l’enlèvement et du règlement des betteraves !!

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. l'Agriculteur Normand se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui