L'Agriculteur Normand 07 mai 2019 à 10h00 | Par Sandrine Bossière

ce week-end un mini-salon au lycée agricole et horticole de Coutances

Pour la 9e année consécutive, le lycée agricole de Coutances organise ce week-end un mini-salon de l'agriculture. Avec animaux, matériels agricoles, démonstrations et différents stands et animations dont une animation conduite par Stéphanie Lepleux et Léa Carpentier, autour de la présentation de génisses normandes.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © SB

Stéphanie Lepleux et Léa Carpentier, en 2e année de BTS Acse au lycée agricole et horticole de Coutances, se sont lancées dans l’organisation d’un projet tourné autour de la présentation d’animaux, et plus précisément de génisses normandes. Stéphanie Lepleux est une adepte de ces concours. Elle avait déjà participé au lycée Le Robillard l’année dernière avec FAN (futur architecte de la Normande) Academy. « C’est du travail mais c’est intéressant », précisent-elles.Et pour cause à quelques semaines des examens, elles mettent sur pied cette animation qui se déroulera les 11 et 12 mais, en plein mini-salon de l’agriculture au lycée. De quoi attirer un public plus large, et pas seulement lié au monde agricole.

Savoir présenter

Les deux jeunes travaillent sur le sujet depuis le mois de septembre. Il faut aller chercher les sponsors, communiquer auprès des jeunes, penser au moindre détail d’organisation pour que les deux jours se déroulent le mieux possible. « Huit jeunes se sont inscrits aux épreuves venant de tout le grand-Ouest », précise Stéphanie Lepleux. La première journée, le samedi 11 mai, les jeunes bénéficieront d’une formation dispensée par FAN 50, présidée par Jérôme Leboucher. Il sera accompagné entre autres par Marie-Hélène Allix, Diane Duquesne… La tonte, le lavage, l’alimentation…. sont autant de sujets évoqués lors du samedi. Place au concours le dimanche matin où le public est attendu à 11 h au niveau de l’exploitation.

Un projet qui compte pour le BTS

Comme Stéphanie Lepleux et Léa Carpentier, les jeunes candidats auront à cœur de mettre en valeur l’animal et surtout la race Normande. Cette action intitulée « Les Normandes se font belles », avec FAN Academy, entre dans le cadre de leur formation. Il s’agit de mettre sur pied un PIC (projet d’initiative et communication) qui donnera lieu à un dossier et un oral.

Deux jours d’animations

L’épreuve des deux jeunes s’inscrit dans un programme dense d’animations les 11 et 12 mai prochain. Pour la 9e année, le lycée organise un mini salon de l’agriculture au sein de son établissement. Au programme, vente et dégustation de produits locaux au travers d’un marché du terroir et de l’artisanat regroupant une vingtaine d’exposants, démonstration de chiens de troupeau, de labour et bottelage, exposition de matériel agricole et para agricole, espace nouvelles technologies (drôle, robot de tonte, robot désherbeur…), conférences, animations pour petits et grands, informations sur les filières, présentation du projet de la nouvelle ferme, démonstration des savoir-faire des élèves du lycée, présentation d’animaux, fabrication de pain …

Cette animation se fera avec le concours de multiples organismes para agricoles qui chaque année accueillent un public nombreux. C’est ce que le directeur du lycée, Benoit Bulot, espère à nouveau cette année. Ce salon de l’agriculture se déroule dans le même état d’esprit que celui de Paris en février, mais cette fois-ci près de chez vous et à l’échelle départementale.

Pratique. Samedi 11 mai de 14 h à 18 h et le dimanche 12 mai de 10 h à 18 h. Entrée gratuite. Contact : 02 33 19 41 10. Et sur la page Facebook Coutances métiers nature.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. l'Agriculteur Normand se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui