L'Agriculteur Normand 25 juin 2010 à 11h25 | Par e.charon

Chambre d'Agriculture 50 - "La FNIL sème le désespoir chez les producteurs"

Rémi Bailhache, président de la Chambre d'Agriculture de la Manche n'a pas mâché ses mots face à l'attitude de la Fédération Nationale des Industriels Laitiers, vendredi en session. "Ses propositions sont inacceptables. Elle se fiche littéralement de la gueule du monde. Les industriels cherchent toutes les raisons pour ne payer le lait à sa juste valeur. Attention, il n'est pas raisonnable de provoquer le monde laitier. La FNIL devrait faire plus attention aux mots qu'elle emploie. Le jour où un drame se produira, les entreprises seront en partie responsable".

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Grosse colère du président de la Chambre d'Agriculture manchoise, Rémi Bailhache, face aux propos de la FNIL. Celle-ci indique notamment, "les agriculteurs peuvent manifester, nous en avons vu d'autres".
Grosse colère du président de la Chambre d'Agriculture manchoise, Rémi Bailhache, face aux propos de la FNIL. Celle-ci indique notamment, "les agriculteurs peuvent manifester, nous en avons vu d'autres". - © EC

La suite dans votre prochaine édition

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. l'Agriculteur Normand se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui