L'Agriculteur Normand 05 novembre 2010 à 09h46 | Par e.charon

Commémoration 11 novembre - 1920, A Verdun un Manchois désigne le soldat inconnu

Novembre 1920, Verdun. Face aux huit cercueils alignés, contenant les restes « reconnus français » de huit soldats, Auguste Thin, un Manchois, originaire de Saint Vaast La Hougue (Nord-Cotentin), reçoit des mains d’André Maginot, Ministre des pensions et des blessés de guerre, un bouquet d’œillet pour désigner le Soldat Inconnu qui reposera sous l'Arc de Triomphe. Mais comment se déterminer entre huit corps, ou du moins ce qu’il en reste, pour représenter l’abnégation, les souffrances et la terreur engendrées par quatre années de conflits ?

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Le caporal Auguste Thin, ému, le 10 novembre 1920 à Verdun.André Maginot, Ministre des Pensions et des Blessés de Guerre (à droite) lui a remis le bouquet d’oeillet. Il le pose sur le 6è cercueil.
Le caporal Auguste Thin, ému, le 10 novembre 1920 à Verdun.André Maginot, Ministre des Pensions et des Blessés de Guerre (à droite) lui a remis le bouquet d’oeillet. Il le pose sur le 6è cercueil. - © DR

Bien plus tard, Auguste Thin répondra à cette question, « Il me vint une pensée simple. J'appartenais au 6e corps. En additionnant les chiffres de mon régiment, le 132, c'est également le chiffre 6 que j’obtenais. Ma décision était prise : ce serait le 6e cercueil que je rencontrerai ». Le cercueil choisi est acheminé. Il rejoint à Paris le cœur de Gambetta (symbole de la résistance lors de la guerre de 1870), contenu dans une urne, pour la cérémonie du 11 novembre 1920. Il faudra attendre le 28 janvier 1921 pour que le cercueil soit descendu dans la crypte de l’Arc de Triomphe.

La suite dans votre édition de cette semaine

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. l'Agriculteur Normand se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui