L'Agriculteur Normand 04 mars 2015 à 08h00 | Par V.Motin

Comparer avant de désiler

La désileuse de la CUMA du Laizon a 4 ans. Ses utilisateurs songent désormais à la renouveler.Pour affiner leur choix, ils organisent un test le 13 mars prochain. Avec le soutien de la fédération des CUMA, le groupe observera 4 machines au travail.La journée est ouverte à tous.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Comparer avant de désiler ! © vm

C’était en 2009, à la ferme INRA du Pin (Orne). Le réseau CUMA comparait sept désileuses automotrice. “Les tests étaient très poussés. Les machines étaient chronométrées, les consommations surveillées sur un même parcours”, se souvient Antoine Vivien, agriculteur à Villers-Canivet (14) et président de la CUMA du Laizon. Suite à ce rendez-vous, son groupe avait choisi sa désileuse automotrice. Mais, la Storti approche aujourd’hui les 4000 heures de travail. La question du renouvellement se pose. “Cette journée avait été décisive pour nous.  Le protocole s’avérait extrêmement précis. Les engins devaient, par exemple, avaler simultanément la même quantité d’enrubannage. Les rayons de braquage étaient également mesurés”. À l’usage, la plupart des résultats se sont révélés pertinents. À commencer par la consommation : “avec 10,5 à 11 litres par heures, nous sommes restés dans les clous”.

Un test en ferme
La technologie a évolué. Les machines de 2015 méritent un nouvel essai. “La Storti était l’une des premières à disposer de la régulation du régime moteur. Il s’agit d’un critère important pour une CUMA. D’autres désileuses proposent aujourd’hui cette technologie. De plus 95 % des machines sont construites avec une vis verticale”, souligne Antoine Vivien.  Le 13 mars prochain, la CUMA du Laizon, soutenue par la fédération régionale, organise son propre test. Ce dernier sera moins poussé qu’en 2009.

Les essais se dérouleront le 13 mars chez Antoine Vivien à Villers-Canivet au lieu-dit Village Torp. Quatre marques y participeront : Storti, Lucas, Fareisin et Kuhn. Rendez-vous de 10 à 17 heures. Contact : Florian Frémont - florian.fremont@cuma.fr - 0231535515  (DR)

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. l'Agriculteur Normand se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui