L'Agriculteur Normand 28 juin 2016 à 08h00 | Par M. Malo

Concours départemental Prim’Holstein : Haïti rayonne de jeunesse

200 vaches et 1 000 visiteurs. Ce samedi s’est tenu le 12ème Festival de l’Élevage à La Graverie. Malgré la crise laitière, les éleveurs passionnés étaient au rendez-vous. Un événement qui met du baume au cœur et le cœur à l’ouvrage.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

© MM

“C’est un métier de passion. Si vous n’avez pas de passion, vous ne tenez pas”, lance le breton Jean-Pierre Pasquet, jury du concours départemental 2016 Prim’Holstein. Moment de partage et d’échange avec pour grande et jeune championne Haïti.

Communiquer sa passion
Le soleil était présent à La Graverie (14) où non loin de 1 000 visiteurs s’étaient donnés rendez-vous.
Ambiance chaleureuse et dynamique malgré la crise laitière. “Il est grand temps que nous, éleveurs, reprenions la main. Il faut expliquer ce qu’on fait, pourquoi on le fait et comment on le fait. C’est cela que le consommateur attend”, souligne Jean-Pierre Pasquet. Au-delà de la compétition, le concours constitue donc un bon outil de communication. “Ça a été un moment très convivial avec des animaux magnifiques. J’ai trouvé toutes mes championnes. Les organisateurs peuvent être satisfaits».

Haïti, grande championne
Grande championne et championne jeune, Haïti est une vache complète et harmonieuse. Bretonne d’origine, elle a su conquérir son auditoire. Son propriétaire, Édouard Chedeville (GAEC du Pasquet) n’avait pas voulu la “sortir” l’année dernière à cause de sa petite taille. “Cette année, j’ai osé et ça a payé”, se satisfait-il.
Après avoir fait championne jeune au concours régional de Lessay (50), Édouard savait qu’il avait toutes les cartes en main pour emmener Haïti encore plus loin. Objectif atteint. «Une vache bien proportionnée avec un très bon système mammaire», a justifié le juge.
“Ça fait du bien de changer d’air. C’est un échappatoire”, insiste par ailleurs Édouard Chedeville.Une façon de respirer pour tenir le coup. “Se retrouver entre amis dans une ambiance comme celle-ci, ça apporte du dynamisme et nous permet de continuer à se lever le matin”, rebondit Jean-Pierre Pasquet.
Une passion qui doit se transmettre de génération en génération pour faire perdurer l’excellence et le savoir-faire de la ferme départementale. Thierry Chanu n’est pas inquiet. La jeunesse était bien présente ce samedi à La Graverie.

Extrait du palmarès
Grande Championne : Haiti (GAEC du Pasquet).
Championne Adulte : DKR Belone (GAEC Drakkar Holstein).
Meilleure mamelle adulte : DAH Dellan (GAEC du Tour de Vire).
Championne jeune : Haiti (GAEC du Pasquet).
Meilleure mamelle jeune : Haiti (GAEC du Pasquet).
Championne génisse : DH Jen (EARL Dekker).
Meilleure laitière : Eclair 2C (GAEC des 2 Collines).
Lot d'élevage : 1 au GAEC des 2 Collines, 2 au GAEC du Bosq Besnard, 3 à la SCL Laitière Kiko.
Retrouvez le palmarès complet sur agriculteur-normand.com

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. l'Agriculteur Normand se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui