L'Agriculteur Normand 07 décembre 2015 à 08h00 | Par Christian SAVARY - Chambre d’Agriculture de Normandie

Consommation de carburant pour la récolte de l’herbe

La valorisation des prairies nécessite de récolter un fourrage jeune, riche en matière azotée, ce qui tend à augmenter les fréquences de coupe et les passages des matériels. Depuis quelques années, les matériels et les techniques de récolte ont évolué avec des largeurs plus importantes, des opérations combinées et davantage d’affourragement en vert.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
 (© CA Normandie) PHOTO 1 © Chambre d’agriculture Manche PHOTO 2 © Chambre d’agriculture Manche PHOTO 3 © Chambre d’agriculture Manche PHOTO 4 © Chambre d’agriculture Manche PHOTO 5 © Chambre d’agriculture Manche PHOTO 6 © Chambre d’agriculture Manche PHOTO 7 © Chambre d’agriculture Manche PHOTO 8 © Chambre d’agriculture Manche

En 2015, 72 suivis de chantiers réalisés en Basse-Normandie* ont permis d’acquérir des références sur les consommations de carburant. Ces données viennent compléter celles obtenues en 2007 sur 65 chantiers de fenaison.

Combiné de fauche : environ 8 l/ha

Avec les faucheuses classiques (2,80 m), il faut en moyenne 6,7 l de GNR/ha. L’utilisation du combiné de fauche en grande largeur (6 à 9 m) permet d’abaisser la consommation à environ 5.5 l/ha. Avec les combinés de fauche réalisant également le conditionnement et l’andainage du fourrage, la consommation de carburant est légèrement supérieure à 8 l/ha. Pour les équipements combinant 3 faucheuses de 3 m, les entrepreneurs de travaux agricoles utilisent des tracteurs d’environ 260 ch : ils fauchent en moyenne 5.25 ha/h, hors déplacements. Avec les combinés de 6 m, le débit est de l’ordre de 4 ha/h avec des tracteurs de 170 ch. Les performances dépendent de nombreux facteurs : parcellaire, déplacements, niveau de conditionnement… mais c’est le rendement de fourrage qui est certainement le plus déterminant sur la consommation de GNR qui peut varier entre 5 à 12 l/ha (photo 1).

Fanage : 2 à 2.5 l/ha par passage

Le premier fanage, avec un fourrage vert, s’effectue souvent avec une vitesse d’avancement plus lente : Logiquement, la consommation s’avère moins favorable : 3 l/ha. Les meilleurs résultats, environ 2 l/ha, sont obtenus avec les faneuses les plus larges (6/8 m), un avancement plus rapide (8/9 km/h), un régime moteur inférieur à 1 700 trs/mn (540 “éco”) et un tracteur de puissance raisonnable. Pour le foin, le cumul de 3 à 4 fanages génère une consommation de carburant d’environ 7 à 10 l/ha (photo 2).

Andainage : 1.8 à 3 l/ha

Les meilleurs résultats (1.8 l/ha) sont observés avec les andaineurs “Soleil” : ces matériels, particulièrement appréciés pour les légumineuses, travaillent vite : environ 5 ha/h à 13/14 km/h. Attention, ils ont tendance à enrouler le fourrage, ce qui peut perturber le matériel de récolte. Avec les andaineurs classiques (3,80 m à 4 m), la consommation tend à augmenter lors du doublage des andains : 3 l/ha, du fait de la largeur de travail réduite et des manœuvres en bout de bande. Les andaineurs “double rotor” (7 à 9 m), andainent plus vite (4 ha/h) avec une consommation variant de 1.8 à 2.5 l/ha (photo 3).


Ensileuse automotrice : 14,5 l/ha

Avec les ensileuses automotrices, la consommation de GNR varie de 9 à 19 l/ha. Les éleveurs s’efforcent de regrouper les andains pour bien alimenter la machine. Selon les estimations des chauffeurs, le rendement des parcelles oscille entre 3 à 6 t de MS/ha, ce qui équivaut à une consommation de l’ordre de 3 l/t de MS. En 2007, la consommation liée au transport vers le silo, était de 7 à 10 l/ha pour une distance de 2 à 4 km. Pour la confection du silo, nous ne disposons pas de référence, mais en extrapolant vis-à-vis de l’ensilage du maïs, on peut estimer la consommation entre 2 et 4 l/ha (photo 4).


Autochargeuse : 12,7 l/ha transport compris

Le chantier moyen équivaut à une autochargeuse par hectare, soit environ 4 t de MS, avec un déplacement à environ 2 km de l’exploitation : dans cette situation, il est possible de récolter 2 ha/h. Les suivis de consommation ont surtout concerné des entreprises de travaux agricoles, utilisant des autochargeuses de grande capacité (70/72 m3 déchargé), avec des tracteurs de 220 à 320 ch.La consommation dépend beaucoup du trajet parcouru (0.5 à près de 10 km) et du rendement au champ (36 à 117 m3/ha), entrainant des écarts extrêmes : 7 à 40 l/ha. Vis-à-vis de l’ensilage classique, la récolte avec l’autochargeuse demande un taux de MS un peu plus élevé, ce qui nécessite généralement un fanage et un andainage après la fauche (photo 5).

Pressage : + 0.15 l avec dispositif de coupe

Les presses récentes sont plus performantes. Les chauffeurs constatent qu’elles serrent plus fort et qu’elles ont un meilleur débit, d’autant plus que le liage “filet” est davantage utilisé. Le débit moyen observé est de 46 balles à l’heure en instantané et de 41 balles par heure en intégrant les déplacements et les temps morts. La consommation reste très raisonnable (0.31 l/balle pour un diamètre d’1,30 m) et en tous cas, inférieure aux résultats obtenus en 2007 (0.45 l/balle).Avec le dispositif de coupe, la consommation moyenne est de 0.46 l/balle (+ 0.15 l), et le débit instantané baisse à 39 balles/ heure. Le surplus de carburant utilisé pour pré-couper le fourrage à la récolte a l’avantage de faciliter la distribution hivernale. En clair, le GNR et la main d’œuvre sont mieux valorisés en gérant la coupe de la fibre à la récolte plutôt que dans la mélangeuse (photo 6).

Presse enrubanneuse

Les presses enrubanneuses ont l’avantage d’effectuer 2 opérations simultanément. Elles ont été suivies sur des chantiers avec un rendement modeste : 8 balles d’1,30 m à 1,40 m de diamètre par hectare. Cela a parfois pénalisé les performances de débit qui varient de 21 à 51 balles/heure. En moyenne, la consommation de GNR atteint 0.59 l/balle, sachant que dans la journée de pressage, certains clients ont demandé à leur entrepreneur d’activer le dispositif de coupe. Autre facteur défavorable, les temps de trajets pour 3 chantiers (25 à 40 %). En déduisant le GNR lié aux déplacements et en harmonisant la taille des balles à 1,30 m, la consommation moyenne au champ est de 0.51 l/balle (photo 7).

Affourragement en vert

La consommation de GNR a été relevée avec des “Faucheuses-autochargeuses” de 20 à 36 m3, mais également dans une exploitation travaillant avec une remorque autochargeuse de 35 m3, attelée à un tracteur disposant d’une faucheuse frontale. En moyenne, il faut 33 minutes pour récolter et distribué 24 m3 d’herbe, avec un trajet de 2.4 km et une consommation de 6.6 l de GNR. Selon le rationnement prévu par les éleveurs, 1 tonne de MS nécessiterait environ 10 l de carburant (de 6 à 13 l). Ce chiffre peut être largement dépassé dans les parcelles éloignées, avec des faibles rendements (plus grande surface à faucher), avec les difficultés de distribution (bourrages) ou encore avec des tracteurs surdimensionnés (nécessaire dans les parcelles en pente) (photo 8).

* Action conduite dans le cadre de l’appel à projet “Réduction d’énergies directes en élevage bovin”, avec l’appui financier du Conseil régional de Basse-Normandie et du CasDar (Compte d’affectation spécial du Développement agricole et rural)

Vos prochains rendez-vous “Economie de carburant”

Banc d’essai tracteur

- Calvados : de 14 au 18 décembre 2015 Florian Frémont - 06 16 45 48 13.

- Manche : du 2 au 5 février 2016 Christian Savary - 06 07 78 46 68.

- Orne : mai 2016  Loïc Deveyer - 02 33 31 49 13 ou Baptiste Foucault - 06 16 45 48 74.

- Haute-Normandie : 2016 (date à définir) Guillaume Schlur - 02 35 61 78 21.


Conduite économique

- Calvados : 17 décembre 2015 Florian Frémont - 06 16 45 48 13.

- Manche : du 2 au 9 février 2016 Christian Savary - 06 07 78 46 68.


Economiser du GNR

- Manche : février ou mars 2016 Christian Savary - 06 07 78 46 68.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. l'Agriculteur Normand se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui