L'Agriculteur Normand 16 novembre 2016 à 08h00 | Par VM

Consommation : testez votre tracteur

Le banc d’essai moteur est de retour dans le Calvados du 19 au 23 décembre 2016. Les inscriptions auprès de la fédération des CUMA ont débuté

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © VM

50 % des charges de mécanisation d’une exploitation agricole concernent le parc tracteur et le carburant. Pour mieux maîtriser ses charges, il est possible de diagnostiquer son tracteur. Premier objectif : connaître ses performances réelles (puissance, couple et réserve de couple, consommation de carburant horaire et spécifique, débit de la pompe) et identifier son comportement (travaux adaptés). Passer son tracteur au banc d’essai permet également de déceler un problème durant la garantie, de surveiller son vieillissement et de faire la chasse au gaspillage de carburant. Enfin, c’est l’occasion pour l’agriculteur de se sensibiliser à une conduite qui valorise bien le moteur selon les travaux à effectuer.


Des diagnostics réalisés par une association neutre
Ces diagnostics sont réalisés avec l’association « Aile ».  « Depuis 20 ans, Aile est reconnu pour sa neutralité et ses nombreuses références.  D’ailleurs l’association réalise les essais pour le magazine « matériels agricoles », et intervient dans la création de nombreuses références autour des économies de carburant », indique Florian Fremont, conseiller agroéquipement de Fédération des Cuma de Basse-Normandie.

Produire des références
Plus nombreux sont les tracteurs à passer au banc d’essai, plus les références sont denses. « On produit de la référence : courbes terrain de tracteurs pour du conseil à l’achat toujours plus efficace. Les exploitants bénéficient d’un référentiel de pannes et d’avis d’utilisateurs ». Par exemple, des problèmes de réglage de la pompe d’injection (débit régulation, calage, correction du débit...) ou de combustion (injecteurs, calage de la pompe d´injection, soupapes, compression, filtres, avance automatique) peuvent être décelés. Dans l’Ouest de la France, l’association AILE diagnostique environ 700 tracteurs  tous les ans, depuis 1995. Les inscriptions sont possibles auprès de Floriant Frémont (CUMA) par mail (florian.fremont@cuma.fr) ou par téléphone (02.31.53.55.16).

En pratique
- Durée du passage : 45 minutes (venir avec la carte grise du tracteur).
- Nous venons chez vous (grouper 4 tracteurs minimum par lieu).
- Les filtres (air, gasoil) doivent être nettoyés. Moteur et transmissions chaudes.
- Documents remis : bulletin d’essai complet (4 pages) avec graphes et commentaires d’un spécialiste (en intégrant : transmission, pneumatiques,…). Nous produisons également de nombreuses références qui vous seront bien évidemment accessibles.
- Coût : 85 € HT (170 € de base – aide de 50% du département).

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. l'Agriculteur Normand se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui