L'Agriculteur Normand 19 janvier 2010 à 10h50 | Par Eric Charon

Contrôle Laitier - Mise en place d’un robot ? suivi indispensable !

Une cinquantaine de personnes ont assisté vendredi dernier à une première sur les robots de traite, en l’occurrence une réunion sur leur suivi approfondi, avec la participation de Vincent Corbet (Institut de l’Élevage) et Christophe Février, spécialiste de la question au CL 50. Les sujets abordés ont été nombreux : difficultés rencontrées dans les élevages équipés d’un robot, l’accompagnement lors de la mise en place, la stratégie à prendre en compte par rapport au pâturage ou encore l’adaptation des méthodes d’intervention en matière de qualité du lait et la gestion des traitements mammaires.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Une cinquantaine de personnes présentes (producteurs, représentants des fabricants) vendredi dernier à Saint-Lô.
Une cinquantaine de personnes présentes (producteurs, représentants des fabricants) vendredi dernier à Saint-Lô. - © EC

Laurent Hédou, directeur adjoint du CL 50, souligne à l’issue de la réunion, « sur le suivi, il y a du travail à faire. Un robot, c’est 60/80 vaches traites par jour, soit 1800 à 2000 l. L’optimisation, c’est une stalle pour 60 vaches. Par ailleurs, il est important de privilégier la circulation des animaux pour arriver à 2,5-2,6 traites quotidiennes. Reste qu’une question se poste pour le producteur : faire tourner au maximum le robot ou maximiser les animaux ? ». Par rapport à toutes ces interrogations, un bon suivi de l’atelier est un plus, tout en raisonnant les données et leurs analyses ». Autre paramètre important, en termes de conduite d’élevage, le traitement des mammites, « indispensable dans un laps de temps de 3 heures pour éviter les contaminations ». Enfin, dans la mise en place d’un robot, il est vital de raisonner l’alimentation et son implantation par rapport au parcellaire.

 

(La suite dans votre prochaine édition)

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. l'Agriculteur Normand se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui