L'Agriculteur Normand 02 avril 2014 à 09h02 | Par V. Motin

Dégâts des corvidés - Maître Corbeau et le chasseur

La démarché initiée par la FDSEA et JA du Calvados est suivie. L’ensemble de la profession lance une enquête sur mes nuisibles. “Etre opérationnel pour les semis de printemps” , tel est l’objectif pour la régulation des corvidés.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © TG

La FDSEA et les Jeunes Agriculteurs planchent sur le sujet depuis plusieurs mois. Ce travail initié par le syndicalisme aboutit. L’ensemble  de la profession a acté le lancement d’une enquête sur les nuisibles. Les  corbeau freux et la corneille noire sont classés espèces nuisibles. Une régulation de l’espèce est donc réglementairement envisageable.
“Nous avons étudié différentes méthodes de lutte et retenu celle proposée par la Fédération des chasseurs qui a pour avantage d’être réactive et efficace”, indique Sébastien Debieu, secrétaire général de la FDSEA. La Fédération des chasseurs s’est engagée à mettre en place des formations pour toute personne qui en ferait la demande ainsi que la mise à disposition de kit de camouflage pour une régulation à tirs. L’objectif est de former un maximum de chasseurs pour répondre
à la problématique des agriculteurs. Cette méthode a fait ses preuves dans d’autres départements, notamment le Manche.  La Fédération des chasseurs finance en partie ce programme. Mais, pour mener à bien cette régulation, il était nécessaire de croiser les moyens.  La  FDSEA et les JA ont donc réuni le jeudi 27 mars des revendeurs de semences du département. “Certains nous ont déjà assurés de leur soutien”, indique Sébastien Debieu. De son côté, la Fédération des chasseurs a d’ores et déjà assuré plusieurs formations et distribué des kits. Le corbeau devrait donc trouver son Maître très prochainement…  

Déclarez vos dégâts !
À l’heure où les règles administratives concernant le renouvellement de la liste des espèces nuisibles vont évoluer, la fourniture de données chiffrées concernant l’impact des espèces nuisibles sur les exploitations reste une priorité. Ceci concerne toutes les espèces. Concrètement, nous vous invitons à bien vouloir nous retourner l’enquête ci-jointe dans les plus brefs délais.
H.C.


Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. l'Agriculteur Normand se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui