L'Agriculteur Normand 14 novembre 2016 à 08h00 | Par La rédaction

Election présidentielle : la fondation Brigitte Bardot veut «animaliser le débat»

Drôle de mail que celui reçu par notre rédaction ce lundi. La fondation Brigitte Bardot lance un appel aux journalistes pour «animaliser le débat. Au nom des millions de Français qui respectent les animaux et sont écœurés par leurs conditions de vie et de mort, nous attendons des journalistes qu’ils demandent aux candidats à la présidentielle, notamment jeudi 17 novembre, quelles sont les mesures qu’ils comptent prendre afin que la France n’ait plus à rougir de la façon dont elle traite ses animaux ? Envisagent-ils d’améliorer leur sort en créant un secrétariat d’État à la condition animale ?», peut-on lire dans le communiqué. Non merci Brigitte au nom de la déontologie journalistique. Non merci Brigitte par respect pour l’information. Non merci Brigitte par respect pour nos lecteurs. Certains confrères pourraient-ils cependant emboîter ce pas de travers ? Peut-être mais finalement pas si grave si le prétendant à l’Elysée sait remettre les pendules à l’heure.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
.
. - © GFTR

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. l'Agriculteur Normand se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui