L'Agriculteur Normand 31 décembre 2013 à 08h00 | Par T.Guillemot

Equipement - La récupération de menue paille en expérimentation dans la Manche

A la demande de l’association Percy Biogaz, l’ETA (Entreprise de Travaux Agricoles) Folliot (Montabot-50) a loué une moissonneuse-batteuse New Holland CR 9070 équipée d’un récupérateur de menue paille. Un premier galop d’essai dans notre région.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

(© TG)

En bout de champ, le tas de menue paille est impressionnant. “1 à 1,5 t/ha estime la société Thierart, le fabricant de récupérateur”, indique Mathieu Alliet. Mathieu Alliet est agriculteur à La Haye-Bellefond (50). Pour le compte de l’association Percy Biogaz, il est plus particulièrement chargé du dossier “menue paille”. Une association qui fédère 25 membres autour d’un projet collectif d’unité de méthanisation. Son président, Damien Lebouvier, également président du CRDA du Bocage, pilote l’ensemble avec l’appui technique et économique de la Chambre d’agriculture et du CER.

Une forte valeur méthanogène
“Au sein de notre association, nous avons créé 5 groupes de travail (terrain - recherche, constructeurs, gisements, hygiénisation - règlementation et gaz - GRT - injection) avec pour chacun un responsable. Nous y avons adjoint une thématique : la menue paille”, explique Damien Lebouvier. Pourquoi ? “Lors de nos études ‘gisement’, nous avons constaté que la menue paille offrait une valeur méthanogène importante. Il nous fallait explorer cette piste”.
Mais Percy Biogaz n’a pas voulu mettre la charrue avant les bœufs. Première étape : expérimenter in situ la récolte et le pressage de la menue paille. Pour ce faire, elle a pu compter sur un partenariat avec l’entreprise Folliot. Une entreprise membre d’EDTN(1) qui a loué une machine équipée auprès d’une ETA d’Ille-et-Vilaine. “Nous allons la faire tourner 5 jours et prévoyons de battre 120 ha de blé, explique Nadine Folliot.  L’idée est de tester cet équipement et de le montrer à un maximum d’agriculteurs du coin”.
Pour Damien Lebouvier et Mathieu Alliet, il s’agit aussi de se faire une idée précise du rendement en menue paille dans les conditions manchoises.

Des plus et quelques moins
Après quelques dizaines d’hectares battus, les tas de menue paille sont bien au rendez-vous en bout de champ et chacun est impressionné par le volume récolté. Reste à le peser pour quantifier son rendement. Le pressage, du moins en big-balleur, n’a posé aucune difficulté.
Quelques facteurs limitants ont cependant été relevés. Equipée de son caisson arrière, la moissonneuse-batteuse est impressionnante de gabarit. Un gabarit qui n’a pas manqué d’attirer l’œil et l’attention la semaine dernière dans le canton de Percy mais qui ne permet pas d’emprunter tous les chemins et toutes les ouvertures de parcelles de ce coin de bocage.
Si le chantier de battage n’est guère plus complexe ou plus long qu’un chantier classique, il représente cependant un coût direct supplémentaire que le prestataire de service devra bien facturer. Pour l’agriculteur, la menue paille signifie aussi une récolte en plus avec pressage, transport, stockage puis destockage.
Rien de redhibitoire dans tout cela. A chacun de se forger sa propre opinion. Du côté de Percy Biogaz et de son président, après avoir engrangé la menue paille, on va engranger les enseignements de cette expérimentation pour nourrir et pousser plus loin la réflexion. Elle pourrait aboutir fin 2014/début 2015 avec une unité de méthanisation “boostée” par un sous-produit pas encore valorisé, sauf sous forme d’humus mais chargé en graines d’adventices, dans notre région
th. guillemot
(1) : Entrepreneurs Des Territoires
Normandie Maison des entreprises
BP 14 50600 St-Hilaire-du-Harcouët Tél. 02 33 79 33 72
Fax. 02 33 79 33 77
Email. contact@edtnormandie.com Site. edtnormandie.com

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. l'Agriculteur Normand se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui