L'Agriculteur Normand 03 juillet 2013 à 14h11 | Par E. Charon

FDSEA de la Manche - Sébastien Amand, nouveau président

Le conseil d’administration s’est réuni vendredi dernier. Pascal Férey, désormais en charge de la Chambre d’agriculture, a transmis le témoin à son successeur.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © EC

Comme ils l’avaient annoncé lors de la dernière assemblée générale de la FDSEA, Pascal Férey et Hervé Marie ont rendu au conseil d’administration leurs mandats de président et de secrétaire général. Lors du conseil d’administration de vendredi dernier, Pascal Férey, avec une émotion bien compréhensible après 18 années comme président de la FDSEA indique “j’ai, avec l’ensemble des administrateurs, notamment Hervé Marie, secrétaire général, et Philippe Faucon, premier vice-président, le sentiment d’avoir bien défendu nos filières agricoles manchoises. Ces deux dernières décennies se sont révélées des années décisives en terme d’adaptation à une nouvelle donne, celle de la PAC et de ses évolutions ; le tout lié à une volatilité des marchés. Je ne quitte pas pour autant la structure FDSEA qui m’a beaucoup apporté, je serais seulement en retrait avec une optique : avoir une interaction Chambre d’agriculture, FDSEA, syndicat majoritaire, efficace. Je sais que Sébastien et la nouvelle équipe, eux aussi naturellement, auront à cœur les enjeux du premier département agricole de France que sont le lait mais aussi les productions porcines, légumières ou encore avicoles”.
Le conseil d’administration a donc élu Sébastien Amand en tant que nouveau président ainsi que Jean-Michel Hamel comme secrétaire général. A noter que Pascal Férey et Hervé Marie ont été élus vice-présidents. Sébastien Amand, 42 ans, est loin
d’être inconnu dans le monde agricole manchois. Il s’est particulièrement investi dans la filière laitière et s’occupe de l’Organisation des Producteurs Lactalis du Bocage. Sébastien Amand lutte aussi depuis quelques années contre des politiques abusives de protection des captages d’eau dont les agriculteurs font les frais. Le nouveau président habite Juvigny le Tertre (sud-Manche). Il gère en GAEC des productions en viande laitière, bovine et céréales ainsi qu’un petit atelier lapins. Son nouveau bras droit, Jean-Michel Hamel, 46 ans, est lui aussi en GAEC à Gorges (centre-Manche) où il gère un atelier laitier et viande bovine. Jean-Michel Hamel est aussi en charge du dossier “étourneaux” dans lequel il s’est investi à fond. Investissement qui a payé puisque le ministère a décidé de reclasser ce volatile en nuisible.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. l'Agriculteur Normand se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui