L'Agriculteur Normand 12 juin 2013 à 18h05 | Par A.Dufumier

Fermes-Ouvertes - Une matinée à la ferme

Jean-Baptiste Radigue, Jeune Agriculteur à Saint-Michel des-Andaines, a reçu, vendredi 7 juin, 25 élèves de maternelle sur son exploitation . Dans le cadre de l’opération Fermes-Ouvertes organisée par la FDSEA, une vingtaine de fermes du département reçoit des élèves au cours du mois de juin.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Interview de Jean-Baptiste Radigue, Jeune Agriculteur à Saint-Michel des Andaines © AD

 


Donner le biberon aux veaux, observer les jeunes poussins, visiter la salle de traite robotisée en fonctionnement, et comprendre comment se produit le lait de vache et voir ce qui fait le quotidien du métier d’éleveur.Ce vendredi 7 juin, les 25 élèves de la classe moyenne de l’école maternelle de Saint-Maurice-du-Désert, ont eu la chance de pouvoir découvrir l’élevage laitier du GAECde la famille Radigue, aux Prises, à Saint-Michel-des-Andaines.



Les gestes de l’éleveur


Pas de discours compliqué pour ces très jeunes élèves agés de 3 à 5 ans. Le jeune éleveur, Jean-Baptiste Radigue, explique avec des mots simples, le fonctionnement de l’exloitation. Les enfants profitent aussi du contact avec la ferme, l’odeur du foin, de la paille, de la prairie fraîchement fauchée, mais aussi l’odeur des cochons à l’engraissement, des vaches, et de la salle de traite.Les enfants découvrent aussi les gestes de l’éleveur, son environnement de travail,  et le contact avec les animaux.Ils voient le processus de l’élevage et de la production laitière.“Même si ce sont des enfants vivant en milieu rural,  seul un élève de la classe est fils d’agriculteur”, observe Julie, la jeune institutrice qui participe pour la première fois à l’opération des Fermes-Ouvertes.Les parents d’élèves, venues accompagner le groupe estiment également que pour les enfants, cette visite est une totale découverte.“Bien souvent, les enfants n’ont jamais de contact avec une exploitation agricole.C’est important de leur montrer déjà tout petit, le métier d’agriculteur, et de leur faire voir ce que c’est qu’une vache, ce qu’elles mangent et où elles dorment”, appuie Jean-Baptiste Radigue.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. l'Agriculteur Normand se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui