L'Agriculteur Normand 15 octobre 2010 à 09h38 | Par e.charon

Génomique laitière - Repenser les objectifs de la sélection

La sélection génomique ? Pour Vincent Ducrocq (Inra), c’est l’utilisation en sélection de candidats dont la valeur génétique a été prédite à partir du génotype de nombreux marqueurs couvrant leur génome. « En bovins laitiers, elle engendre une véritable révolution, comparable aux bouleversements engendrés par le développement de l’insémination artificielle et du testage sur descendance il y a quelques décennies. Aujourd’hui, dans tous les pays développés, son application concrète chez les bovins laitiers est en place ou est envisagée à court terme.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Si la baisse des coûts le permet, l’évaluation génomique des femelles 
devrait se généraliser et devenir un outil de gestion des femelles de remplacement dans chaque troupeau
Si la baisse des coûts le permet, l’évaluation génomique des femelles devrait se généraliser et devenir un outil de gestion des femelles de remplacement dans chaque troupeau - © ec

Les perspectives d’accroissement de progrès génétique nécessitent de repenser les objectifs de sélection : doubler le progrès génétique laitier actuel (+100kg/an en Holstein) n’est pas concevable, entre autres à cause des difficultés des éleveurs à adapter leur conduite de troupeau à des niveaux de production en forte augmentation. La sélection génomique est en fait une formidable occasion pour redresser les caractères fonctionnels peu héritables (fertilité, résistance aux mammites, longévité, aptitude au vêlage) qui jusque-là se détérioraient en raison de leur lien défavorable avec la production laitière. Deux éléments favorables vont dans ce sens : d’une part, la précision des index génomiques est moins sensible à une faible héritabilité qu’avec les index classiques ; d’autre part, cette précision est la même pour les femelles que pour les mâles, alors qu’il était impossible d’avoir des index fonctionnels classiques fiables pour les vaches. 

La suite dans votre prochaine édition

 

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. l'Agriculteur Normand se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui