L'Agriculteur Normand 30 septembre 2010 à 10h24 | Par e.charon

Identification animaux - La fin du Minitel

jeudi 30 septembre, jour funeste pour le Minitel, du moins pour l'activité "enregistrement, notification et déclarations des animaux" auprès de l'AIAM de la Manche. Pour les utilisateurs du 3614 "IPGNM", deux options : passer à Internet ou poster un courrier.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
200 éleveurs utilisaient encore le Minitel pour l'enregistrement et les notifications d'animaux jusqu'au 30 septembre.
200 éleveurs utilisaient encore le Minitel pour l'enregistrement et les notifications d'animaux jusqu'au 30 septembre. - © DR

Le Minitel, qui a révolutionné la communication, à la fin des années 1980 et jusqu'à l'arrivée d'Internet, est sur son déclin. Jeudi dernier, le service "identification" de la Manche, tous comme ceux des autres départements normands, a stoppé les enregistrements et notifications envoyés sur le 3614 IPGNM. "Trop cher, et on ne trouve plus les compétences techniques pour le faire évoluer", expliquer le directeur de l'AIAM, Philippe Quité.

La suite dans votre prochaine édition

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. l'Agriculteur Normand se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui