L'Agriculteur Normand 27 octobre 2011 à 15h24 | Par Edition Orne

IKEA - Ikéa se décline à la mode Normande

A quelques jours de l’ouverture, premiers regards indiscrets...

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Dernières instructions avant l’ouverture, la directrice, Christine Frick, se veut confiante, mais reste concentrée. “Nous sommes très attendus”.(DR)
Dernières instructions avant l’ouverture, la directrice, Christine Frick, se veut confiante, mais reste concentrée. “Nous sommes très attendus”.(DR) - © Hélène Bonneau
J-8 avant l’ouverture au public du magasin de mobilier et de décoration Ikéa de Fleury-sur-Orne. Entre les travaux à terminer et les 15 000 visiteurs attendus pour l’ouverture, la pression monte.
Dans l’une des allées, il est possible de croiser quelques Normandes. Preuve qu’Ikéa est bien implanté sur le territoire ? (DR)
Dans l’une des allées, il est possible de croiser quelques Normandes. Preuve qu’Ikéa est bien implanté sur le territoire ? (DR) - © Hélène Bonneau

240 collaborateurs, 210 embauches locales


On compte 90% de Normands dans les rangs. Un bon ratio pour une entreprise à la culture suédo-suédoise. Les salariés sont déjà au travail, et certains parlent du magasin comme d’une “aubaine”. “Nous étions toutes les quatre au chômage. Trouver un poste dans la région où nous sommes formées c’est vraiment une opportunité”. La directrice, Christine Frick, assure que les postes proposés concernaient “autant l’encadrement que l’exécutif. Nous misons d’abord sur des savoir-faire et testons les candidats en situation. De plus, les postulants sélectionnés sont allés se former dans d’autres magasins Ikéa afin de comprendre notre fonctionnement.”.

- © Hélène Bonneau

Des travaux à 90% terminés


Si beaucoup de finitions restent à faire, l’équipe dirigeante semble confiante sur l’avancée des travaux. Ikéa Fleury-sur-Orne reprend les mêmes codes que ses homologues. Seule différence, certains murs sont recouverts de photos bas-normandes pour “coller avec l’habitat de la région. Nous adaptons nos solutions internationales à notre clientèle locale”.


H.B.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. l'Agriculteur Normand se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui