L'Agriculteur Normand 26 juin 2019 à 10h00 | Par Estelle Desillière

INTERBEV NORMANDIE : 1 390 € pour les Restos du Cœur

Mardi 18 juin, Interbev Normandie a remis, conjointement avec l’Union des artisans-bouchers du Calvados, un chèque de 1 390 € à l’antenne départementale des Restos du Cœur du Calvados. Ce don fait suite aux lots de viande vendus lors de la dernière édition de Bœuf en fête.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © ED

Pour la troisième année consécutive, l’Interprofession régionale de la filière élevage et viande (Interbev) de Normandie et l’Union des artisans-bouchers du Calvados ont remis un chèque à l’antenne départementale des Restos du Cœur, mardi 18 juin, à Villers-Bocage. Le don est de 1 390 €, soit 90 € de plus que l’an dernier.  « Il y a trois ans, Interbev nous a fourni la carcasse d’une demie bête pour le Bœuf en fête. Les bouchers ont travaillé la viande devant les visiteurs et l’ont vendu par lots de 6 kg à 50. Nous voulions que l’argent aille à une association alimentaire. L’action se réitère chaque année », contextualise Chantal Coutances, présidente de l’Union des artisans-bouchers du Calvados. En 2019 encore, une dizaine de bouchers et d’apprentis bouchers se sont mobilisés à Maltot, le 19 mai dernier, pour offrir une viande de qualité au grand public.

1390 repas
Le don permettra de fournir 1 390 repas aux personnes dans le besoin dans le département. Philippe Gorge, des Restos du Cœur du Calvados, apprécie la démarche. « Nous sommes heureux du lien privilégié que nous entretenons avec la filière. La somme de la donation faite par Interbev Normandie n’est pas négligeable, surtout dans un contexte où le gouvernement et l’Europe nous oublient un peu », remarque-t-il. Chaque année, les Restos du Cœur servent 1 250 000 repas.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. l'Agriculteur Normand se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui