L'Agriculteur Normand 13 avril 2013 à 10h16 | Par T.Guillemot

Joël Limouzin, vice-président de la FNSEA - Non à 22 politiques agricoles régionales

Joël Limouzin, vice-président de la FNSEA, a particpé aux travaux de la FDSEA du Calvados.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

© TG

Le budget de la future PAC est sauvé. Une bonne nouvelle pour la FNSEA ?
La détermination de la FNSEA et du Président de la République ont permis de sauver l’essentiel par rapport à ce qui nous était annoncé. Alors “oui” c’est une bonne nouvelle mais il faut rester vigilant.

Un sujet qui fâche : la surdotation des 50 premiers hectares. Le Vendéen que vous êtes est pour ou contre ?
Je n’y suis pas favorable car cela signifierait, au global, une pénalisation des hectares qui suivraient. C’est donc une fausse bonne solution. Je pense qu’en surdotant ces 50 premiers hectares, on va aussi surdoter des hectares de grandes cultures. Alors comme il faut accompagner l’élevage, je préfère qu’on trouve d’autres solutions comme la bataille des prix, d’autres dispositifs de retour et d’accompagnement pour le monde de l’élevage.

Les portes de la régionalisation de la politique agricole sont ouvertes. Faut-il s’y engouffrer ?
Il faut que la profession soit complètement engagée dans le débat régional bien évidement mais pas question d’avoir 22 politiques régionales. Ce serait aller à l’inverse d’une politique globale nationale.

Le verdissement de la PAC est aujourd’hui acté. Cela signifie-t-il qu’il n’existe plus de marges de manœuvres ?
Il y a des marges de manœuvres sur la proportionnalité en matière de verdissement. Nous avons fait de gros efforts jusqu’à aujourd’hui. Il faut prendre en compte par exemple les surfaces écologiques qui ont été mises en place. Nous pouvons donc apporter encore quelques ajustements, quelques virgules...

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. l'Agriculteur Normand se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui