L'Agriculteur Normand 10 mars 2020 à 11h00 | Par D. Briand

L’invincible Hamada2 parade à Argentan

Loin de la panique due au coronavirus, la fête de la Normandie s’est terminée dimanche soir sous une alternance d’averses et de soleil. La fréquentation a été aussi forte que l’année précédente. Côté élevage, le concours de Normandes a consacré les meilleures Ornaises. Les éleveurs préparent déjà le concours national prévu en juin 2021.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Les trois championnes, Neige, Muscade et Hamada2 réunissent les éleveurs et organisateurs du concours de race normande au festival de l’élevage. (© DB) Meilleure fromagère et meilleure bouchère : Galinette du Gaec de la Croix blanche. © DB  © DB

Le concours de Normandes a été jugé par Jacques Delaunay, éleveur d’Ille-et-Vilaine et Emmanuel Bellanger, éleveur dans la Sarthe. « Les animaux sont bien présentés, les éleveurs sont très pros », soulignent les juges, avant de remettre les prix d’honneur. La grande championne Argentan 2020 est Hamada2, du Gaec Besniard frères, « la vache qui représente le mieux sa race ». La Championne espoir, Muscade, a pris sa revanche, après un accident qui l’a empêchée de concourir à Paris. Le prix d’honneur a été attribué à Neige. Ses propriétaires, Antoine et Philippe Grandin, participaient pour la première fois au concours. Enfin, Galinette, née en 2011, est sacrée meilleure fromagère et meilleure laitière : elle a produit 13,7 camemberts par jour de lactation et 18,8 kg de lait par jour de vie.

La championne espoir, Muscade du Gaec Enjalbert : « une belle structure de mamelles et un bon équilibre » selon les juges.
La championne espoir, Muscade du Gaec Enjalbert : « une belle structure de mamelles et un bon équilibre » selon les juges. - © DB

Appel aux éleveurs

130 animaux issus de 25 élevages étaient présents à Argentan. La peur du coronavirus a inquiété les organisateurs avant la manifestation, mais n’a pas empêché le public de se déplacer : entre 12 et 15 000 personnes durant le week-end. La prochaine étape pour les éleveurs est l’organisation du concours national du 24 au 27 juin 2020. « On a envie du même concept qu’à la fête de la Normandie, avec un marché de producteurs, indique Sylvain Quellier, vice-président du Festival de l’élevage, ça fonctionne bien ». Il appelle tous les éleveurs à les rejoindre pour l’organisation, « nous avons besoin de bras, de financements ». Le concours se déroulera à Alençon.

Toute la famille est réunie autour de la championne adulte, Hamada2 du Gaec Besniard frères.
Toute la famille est réunie autour de la championne adulte, Hamada2 du Gaec Besniard frères. - © DB

Palmarès

Prix de championnat femelles espoirs

Muscade - Gaec Enjalbert, Ferrières-la-Verrerie

Prix de championnat adulte

Hamada2 - Gaec Besniard frères, Aunou-sur-Orne

Prix de championnat Honneur

Neige – EARL du Petit Fay, Rives d’Andaines

Prix de la meilleure fromagère et de la meilleure laitière

Galinette - Gaec de la Croix blanche, Barville

Prix de la meilleure bouchère

1 – Icharme - EARL Buin, St-Martin-des-Pezerits

2 – Induline - EARL Dumesnil Thomas, Rouelle

3 – Hantique – Gaec Travert, Passais villages

Prix de la meilleure mamelle jeune

Nex wai - Earl Dumesnil Thomas, Domfront-en-Poiraie

Prix de la meilleure mamelle adulte

Guyana – Gaec Bas normand, Sainte-Marie-la-Robert

Prix des trois meilleures mamelles

1 - Gaec Enjalbert

2 - Gaec Bas normand

3 - Gaec Piquet Avrilly

4 - Gaec des Tamarylises

5 - Gaec de Fresnay Ceauce

6 – Lycée agricole Giel Don Bosco

7 - EARL du Fay Rives-d’Andaines

Prix d'élevage

1 - Gaec Enjalbert

2 - Gaec Piquet Avrilly

3 - Gaec Besniard frères

4 - SCEA du Prieuré-de-la-Barre

5 - Gaec Bas normand

6 - Gaec des Tamarylises

7 - Gaec du Loiret

Prix de famille

Gaec Pouchin

Challenge jeunes Normande avenir

1 – Julien Philippe et Maquette

2 – Clara Guesdon et Noisette

3 – Tom Dumesnil et Nex Wai

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. l'Agriculteur Normand se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 19 unes régionales aujourd'hui