L'Agriculteur Normand 30 juin 2010 à 13h29 | Par e.charon

Lait Isigny - Apporteurs Lactalis, ambiance tendue

Ambiance tendue pour le syndicat des producteurs de lait de la région d'Isigny, livrant à Lactalis. Outre une tension interne bien visible entre l'ancien président, Pierre Brohier, et Jean Morel, en place depuis le printemps dernier, les producteurs veulent, comme tous en Normandie d'ailleurs, retrouver un prix rémunérateur ou du moins des charges qui leur laissent une marge de manoeuvre.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Jérôme Pavie (Institut de l'Élevage) et Jean Morel, nouveau président du syndicat des producteurs de lait, abordent une question pour les producteurs : comment rémunérer le travail effectué sur l'atelier laitier ?
Jérôme Pavie (Institut de l'Élevage) et Jean Morel, nouveau président du syndicat des producteurs de lait, abordent une question pour les producteurs : comment rémunérer le travail effectué sur l'atelier laitier ? - © EC

Pierre Brohier, ancien président du syndicat jusqu'à l'automne dernier, n'a pas fait dans la dentelle, "on a tenu des propos calomnieux à mon égard sur internet et de manière anonyme, je ne l'accepte pas ! Mais n'oubliez pas que depuis plusieurs années, le groupement a effectué un certain nombre d'actions. Attention à ne pas défendre règlements de comptes et défense de la profession". Pierre Morel, nouveau président de la structure, lâche de son côté, "toutes ces choses ont tendance à me passer un peu au-dessus de la tête. En ce qui me concerne, je n'ai pas été élu pour que l'on me passe de la pommade dans le dos".

L'intervention, remarquable, de Jérôme Pavie (Institut de l'Élevage), elle, a eu un mérite, définir les paramètres des coûts de production, les interpréter, agir dessus, tout en ayant en tête que la France, vue ses structures, possédait un des coûts de production les plus élevés au monde, par rapport à l'Allemagne, les USA, la Nouvelle-Zélande et l'Argentine.

A suivre

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. l'Agriculteur Normand se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui