L'Agriculteur Normand 11 septembre 2010 à 18h19 | Par e.charon

Lessay 2010 - l'Élevage Luc Destrés et l'earl de la Méloquerie triomphent

Les éleveurs voulaient du spectacle, ils en ont eu, tant en race Normande, que Prim’Holstein, Charolaise ou Salers lors de cette douzième édition du Festival de l’élevage, se déroulant à Lessay ce week-end. Luc Destrés (St Sauveur le Vicomte) s’impose avec « Volatile » pour le Championnat suprême en Normande, alors que l’incontournable earl de la Méloquerie, aussi de St-Sauveur le Vicomte a trusté les prix spéciaux en Prim’Holstein jusqu’à la coupe finale grâce à « Mel Arlende ». En Montbéliarde, Philippe Ambroise l’emporte avec « Savane ».

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Nouvelle victoire à Lessay pour Luc Destrés avec Volatile samedi après-midi.
Nouvelle victoire à Lessay pour Luc Destrés avec Volatile samedi après-midi. - © EC

Lessay 2010 a donc été un grand cru pour l’élevage de St Sauveur le Vicomte dans les races laitières. Tout d’abord pour le gaec de la Séline (Rauville la Bigot) qui a donné du fil à retordre à ses concurrentes, grâce à « Utah Beach » et « Rosette »; dans la dernière ligne droite, c’est « Volatile » (Miglou X Joachim) à + 24 d’Inel et 8517 kilos en 305 jours qui s’est imposée et a su faire la différence grâce à une bonne DPJ et un très bon équilibre de mamelles. « Volatile » a aussi remporté le prix des vaches adultes en lactation. Elle vient de l’élevage Luc Destrés, bien connu pour ses performances dans les concours.

 

L'earl de la Méloquerie a remporté coupe sur coupe jusqu'au Championnat suprême.
L'earl de la Méloquerie a remporté coupe sur coupe jusqu'au Championnat suprême. - © EC

En Prim’Holstein, moins d’animaux présentés bien sûr mais la qualité était au rendez-vous. Pascal Millon, le juge, lui-même éleveur dans les Yvelines, n’a pas manqué de souligner les atouts de « Mel Arlende » (Talent X Junior), affichant une dernière lactation de 9700 kilos à 42,7 de TB et 36,5 de TA. Cette vache présentant une mamelle bien remplie, avec une attache arrière impressionnante, très haute l’a emportée aussi grâce à sa ligne de dos, malgré un léger déséquilibre des quartiers avant/arrière.

En Montbéliarde, petit effectif présenté mais d’avenir. Le juge, Laurent Xavier (Seine-Maritime) a mis en exergue des animaux bien charpentés et aux mamelles bien ajustées, Philippe Ambroise, sympathique éleveur de Bolleville, l’emporte dans le prix de Championnat grâce à « Savane » (Induvi X Cantadour) à 9449 kilos en 305 jours (43,9 de TB-35,7 de TA).

 

 

Maxime Chardine remporte le prix de meilleur animal du concours Limousin.
Maxime Chardine remporte le prix de meilleur animal du concours Limousin. - © EC

Dans les allaitantes, en l’occurrence Limousines et Charolaise, les sujets présentés lors des concours éxprimaient tous les caractères typiques des deux races. Le prix de Championnat adulte Limousine va à « Valla », élevage Marie Cottebrune ; celui du Championnat mâles adultes est remporté par l’incontournable « Betsen » (élevage Sébastien Jacqueline). Le prix du meilleur animal du concours a été attribué à « Elysa », de l’élevage Maxime Chardine, très ému par cette première victoire.

En Charolais, le Championnat femelles adulte va à « Tornade », élevage Régine Ledoux ; celui du Championnat mâle à « Doudou » (élevage Guy Fouchard), alors que le prix de Meilleur animal du concours a été attribué à « Uranie » de l’élevage Guy Tardif.

 

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. l'Agriculteur Normand se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui