L'Agriculteur Normand 30 novembre 2017 à 14h00 | Par Chambres d'agriculture

Machines à traire : quel contrôle à quel moment ?

Un suivi régulier de la machine à traire est indispensable pour que, jour après jour, elle accompagne l'éleveur dans la réalisation de son objectif de production d'un lait de qualité.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © CA

Les dysfonctionnements de l'installation ou les défauts d'entretien n'ont pas uniquement des conséquences sur le matériel lui-même et son efficacité. Ils ont également des répercussions directes ou indirectes sur la qualité de la traite et la santé du troupeau. A titre d'exemple, une détérioration de l'état de la caoutchouterie peut favoriser notamment la transmission des bactéries et favoriser la survenue d'infections.
Pour aider l'éleveur à détecter les dysfonctionnements éventuels de son installation, le COFIT (COmité Interprofessionnel Français pour les Techniques de production du lait) a mis en place depuis quelques années, un dispositif de contrôle des machines à traire. Ceux-ci sont reconnus par les représentants à la fois des fabricants de matériel de traite, des concessionnaires, des éleveurs et des techniciens. Ainsi pour chaque besoin a été développé un contrôle spécifique.

Certi'Traite® : le contrôle de conformité du montage et du fonctionnement des nouvelles installations de traite

Certi'Traite® est un contrôle de conformité du montage et du fonctionnement à sec (en dehors de la traite) d'une nouvelle installation de traite. Il s'applique à toutes les installations de traite, du lactoduc d'étable au robot de traite, achetées neuves, d'occasion (au moins un élément d'occasion) ou rénovées (ajout ou changement d'éléments), quelle que soit l'espèce laitière, bovins, ovins ou caprins.
Certi'Traite® est une démarche volontaire. Il est demandé librement par le producteur, et parfois exigé par certaines laiteries ou structures et/ou pour répondre à des cahiers des charges (transformation au lait cru). Les  entreprises agréées sous convention Certi'Traite® doivent obligatoirement le proposer à leurs producteurs. L'un des agents de l'entreprise agréée doit être présent lors du contrôle.

Le Certi'Traite®, effectué par un Agent Qualifié de maître d'oeuvre, est le gage d'un contrôle neutre

Certi'Traite® est développé à l'initiative du COFIT, par l'Institut de l'Élevage, il comprend systématiquement, si possible, une vérification du nettoyage, Net'Traite®, depuis 2009.
La vérification du système de dépose automatique des faisceaux trayeurs Dépos'Traite® en complément est vivement conseillée. Ce diagnostic ne pourra donner lieu à des non-conformités.
Si le Certi'Traite® n'est pas délivré au premier passage, des modifications doivent être rapidement effectuées sur l'installation de traite par l'intervenant responsable de la non-conformité. A l'issue de ces interventions, une contre-visite sera effectuée. Elle pourra donner lieu à une attestation de conformité après modification.
Il tient lieu d'Opti'Traite® (audit régulier des installations de traite) pour l'année de mise en route (respect de la Charte des Bonnes Pratiques d'Elevage ou du Code Mutuel des Bonnes Pratiques en élevage Caprin et de la conditionnalité PAC).

Opti'Traite® : Le contrôle technique régulier des installations de traite

Opti'Traite® est un contrôle régulier du montage, de l'état et du fonctionnement à sec (en dehors de la traite) d'une installation de traite. Il s'applique à toutes les installations de traite, du lactoduc d'étable au robot de traite, quel que soit l'espèce laitière : bovins, ovins ou caprins.
Opti'Traite® est obligatoire dans le cadre de la conditionnalité des aides PAC (intervalle 18 mois maxi) et pour l'adhésion à la Charte des Bonnes Pratiques d'Elevage (CBPE) avec obligation de respect des préconisations notées par l'agent qualifié. Il est parfois exigé par certaines laiteries ou structures et/ou pour répondre à des cahiers des charges (transformation au lait cru).

Opti'Traite® : Un contrôle réalisé par des agents qualifiés

Opti'Traite® est développé à l'initiative du COFIT, par l'Institut de l'Elevage. Il est obligatoirement réalisé par un agent qualifié d'une entreprise agréée ayant suivi une formation théorique et pratique, se perfectionnant régulièrement et  supervisé par un maître d'oeuvre.
Les Agents Qualifiés s'engagent à respecter le référentiel Opti'Traite®  ou les référentiels particuliers liés à certains matériels spécifiques.
Ces référentiels sont basés sur les normes NF ISO 6690:2007 et 5707:2007,  spécifiques à la France. Ils réalisent  le diagnostic avec des appareils de mesures conformes, vérifiés annuellement dans un centre d'essai reconnu par le COFIT. Le compte-rendu d'un Opti'Traite® se fait sur des documents officiels, édités par Logimat® (outil de saisie et de suivi des  contrôles de machine à traire).

Net'Traite® : Contrôle du nettoyage des installations de traite

Net'Traite® est un contrôle du nettoyage de l'installation de traite, applicable sur toutes les installations de traite bovines, caprines et ovines. Il s'effectue lors d'un nettoyage normal de l'installation. Des observations et des mesures (durée, température, concentration, turbulences,...) sont effectuées durant toutes les phases d'un cycle de nettoyage. Net'Traite® est obligatoire dans le cadre de Certi'Traite® depuis 2009. Il est parfois exigé par certaines laiteries ou structures et/ou pour répondre à des cahiers des charges (transformation au lait cru).

Net'Traite® : Un contrôle et un dispositif encadrés par le COFIT

Net'Traite® est développé à l'initiative du COFIT, par l'Institut de l'Élevage. Il est obligatoirement réalisé par un Agent Qualifié d'une Entreprise Agréée, ayant suivi une formation théorique et pratique et se perfectionnant régulièrement.
Les Agents Qualifiés s'engagent à respecter les référentiels Net'Traite® ou les référentiels particuliers liés à certains matériels spécifiques. Ces référentiels sont basés sur les normes NF ISO 6690:2007 et 5707:2007.
Le Net'Traite® s'applique sur une installation de traite dont le fonctionnement est connu, au travers d'un Opti'Traite® ou Certi'Traite® récent (< 6 mois) :
o Lors du Certi'Traite® (contrôle de conformité du montage et des réglages d'une nouvelle installation) pour validation des montages, réglages et fonctionnements initiaux,
o A titre préventif, tous les 3-4 ans pour vérification de la dérive éventuelle du matériel,
o Ponctuellement, en cas de problème de traite, de qualité du lait ou de fonctionnement de matériel.

Dépos'Traite® : Contrôle des systèmes de dépose automatique des faisceaux trayeurs

Comme tout automate, le système de dépose doit être monté et réglé suivant les préconisations du fabricant, entretenu et contrôlé régulièrement pour donner pleine satisfaction et ne pas entrainer une fin , de traite préjudiciable à l'intégrité des trayons, au déroulé et à la durée de la traite (sous-traite et sur-traite notamment).
Dépos'Traite® est un contrôle du système de dépose automatique des faisceaux trayeurs, applicable sur toutes les installations de traite bovines (hormis robotisées) et caprines équipées de matériels de dépose automatique testés et dont la possibilité de contrôle a été validée par le COFIT (Comité Français Interprofessionnel pour les Techniques de production du lait). Il s'effectue hors traite, à l'aide d'un Simulateur de Fin de Traite (SFT). C'est l'homogénéité et la cohérence de fonctionnement des postes qui sont recherchées.

Dépos'Traite® : Un contrôle et un dispositif encadrés par le COFIT

Dépos'Traite® est développé à l'initiative du COFIT, par l'Institut de l'Élevage et la Chambre d'agriculture de Loire Atlantique. Il est obligatoirement réalisé par un agent qualifié, travaillant pour une entreprise agréée, ayant suivi une formation théorique et pratique, disposant également de l'agrément Opti'Traite® (contrôle annuel des installations de traite) et supervisé par un maitre d'oeuvre.
Le Dépos'Traite® s'applique sur une installation de traite dont le fonctionnement est connu, au travers d'un Opti'Traite® récent (< 6 mois) :
o Lors du Certi'Traite® (certification du montage et des réglages d'une nouvelle installation) pour validation du réglage initial,
o A titre préventif, tous les 3-4 ans pour vérification de la dérive éventuelle du matériel,
o Ponctuellement, en cas de problème de traite.

Comment se déroule un Certi'Traite® ?
o Echanges avec l'éleveur et l'installateur sur les problèmes rencontrés depuis la mise en route,
o Examens visuels de l'installation
o Réalisation des mesures Opti'Traite®, Net'Traite® et éventuellement Dépos'Traite®,
o Modifications et réglages immédiats (si possibles),
o Calculs et analyse des résultats,
o Rédaction du bilan,
o Présentation et signature du bilan avec l'éleveur et l'installateur,
o Remise d'un exemplaire des 4 à 6 feuillets à l'éleveur et à l'installateur,
o Envoi de l'attestation de conformité et de la plaque Certi'Traite®.

Comment se déroule un Opti'Traite® ?
o Echanges avec l'éleveur sur les problèmes rencontrés,
o Examens visuels de l'installation : montage, état, entretien ...
o Réalisation des mesures,
o Modifications et réglages immédiats si possibles,
o Calcul des résultats,
o Rédaction du bilan,
o Présentation et signature du bilan avec l'éleveur,
o Remise d'un exemplaire des 2 feuillets à l'éleveur et de la vignette Opti'Traite®.

Comment se déroule un Net'Traite® ?
o Echanges avec l'éleveur
sur les problèmes rencontrés,
o Examens visuels de l'installation : montage, état, entretien...
o Réalisation des mesures (durée, températures, concentration, turbulences...),
o Modifications et réglages immédiats si possibles,
o Calcul des résultats,
o Rédaction du bilan,
o Présentation et signature du bilan avec l'éleveur,
o Remise d'un exemplaire des 2 feuillets à l'éleveur et de la vignette Net'Traite®.

Comment se déroule un Dépos'Traite® ?

o Echanges avec l'éleveur sur les problèmes rencontrés,
o Examens visuels de l'installation : montage, état, entretien ...
o Réalisation des mesures sur chaque poste de traite :
- Temporisation en l'absence de lait,
- Simulation d'une fin de traite avec le SFT pour mesurer la durée du cycle de dépose, se finalisant   après passage sous le seuil de fin de traite5 et le déroulement de la temporisation finale,
- Mesure du vide résiduel au moment de la dépose.
o Saisie des données, calculs et rédaction du bilan,
o Présentation et signature du bilan avec l'éleveur,
o Remise d'un exemplaire des 2 feuillets à l'éleveur et pose de l'étiquette Dépos'Traite®.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. l'Agriculteur Normand se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui