L'Agriculteur Normand 08 mars 2016 à 08h00 | Par S. Bossière

Maitres laitiers du Cotentin partenaire du Tour de France

C’est sur le stand de la Manche,au Salon de l’agriculture, que le partenariat entre les Maitres laitiers du Cotentin et le Tour de France a été signé, formalisant le soutien total de la coopérative à l’événement sportif qui s’élancera le 2 juillet prochain du Mont-Saint-Michel.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © SB

llll Le lieu était symbolique le 2 mars dernier au Salon de l’agriculture, à quatre mois jour pour jour du grand départ de la grande boucle. Le stand de la Manche a été le lieu de la signature du partenariat entre les Maitres laitiers du Cotentin et l’association Le Grand départ, dirigé ou présidé respectivement par Jean-François Le Grand et Jean-François Fortin. Les deux hommes se connaissent bien. Le sport les réunit parfois, et plus particulièrement le cyclisme. Alors, naturellement le directeur de la coopérative laitière a rapidement répondu favorablement à la proposition de l’ancien président du Conseil général de la Manche en devant « supporteur du Grand départ », d’autant plus que cette course cycliste, suivie par des millions de spectateurs et téléspectateurs passent à proximité des trois usines de la coopérative à savoir Valognes, Sottevast et Tribehou, où les 750 salariés transforment le lait des producteurs. « Il n’y a pas de meilleur endroit que le Salon de l’agriculture pour signer ce partenariat. C’est là où se concentrent tous les producteurs de lait et de céréales, les éleveurs et tous les professionnels qui valorisent le terroir » affirme Jean-François Fortin.

La Manche au centre de l’Europe
Et pour la profession agricole, ce Tour de France est un vecteur de communication exceptionnel. Il va traverser les différents secteurs d’activités dans lesquels « travaillent plus de 1 000 producteurs, il expose partout dans le monde nos régions, nos villes et nos campagnes. En même temps, nous faisons honneur à tous nos agriculteurs en offrant les plus belles images de nos exploitations, nos espaces les plus diversifiés » assure le directeur de la coopérative. Et pendant ces quelques jours de juillet, « La Manche sera au centre de l’Europe ». 

Une fierté partagée
Ce coup de projecteur sur ce département est apprécié par les agriculteurs. Pour tous les acteurs de cette filière économique, « c’est un vrai sentiment de fierté » comme le souligne Pascal Férey, président de la Chambre d’agriculture de la Manche. Grâce à cet événement, le territoire va bénéficier d’une image prodigieuse. De manière aérienne, « vous pourrez voir tout le travail que fait le monde agricole sur ses paysages, sur ses haies,… ». Sans oublier l’aspect économique. Le responsable agricole est convaincu des retombées économiques pour la région. « Elles sont réelles » assure-t-il. 

Un Normand jusqu’à Paris ?
Et dans un climat particulièrement difficile, Pascal Férey espère que le Tour de France puisse donner une perspective aux agriculteurs. Et surtout une belle opportunité pour passer deux jours et demi sur le bord des routes. Alors ensemble, ils seront « au coude à coude, jusqu’au sprint final ». Et Pascal Ferey rêverait même que le Tour puisse se dessiner dans la Manche, « grâce à un bon petit coup de vent » par une victoire d’un Normand, emmenant le maillot jaune très longtemps et pourquoi pas jusqu’à Paris.
Rendez-vous au Mont-Saint-Michel le 2 juillet.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. l'Agriculteur Normand se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui