L'Agriculteur Normand 20 mars 2012 à 13h06 | Par e.charon

Manche - Boumatic révolutionne le robot

La foule, jeudi dernier, à Isigny le Buat (Manche) pour la porte ouverte au GAEC du Paimblanc. Logique, pour la première et seule fois de l’année, le robot MR-S1 était présenté au producteurs de la Manche. Explications du concessionnaire Boumatic Robotics et Lacta Proflex. « Avec ce système, nous introduisons une traite robotisée qui trait non du côté latéral, mais de derrière. Cela donne directement des avantages au niveau du trafic des vaches, du bien-être de l’animal et de la protection du système robotisé. En fait, Le MR-S1 est le résultat de la part du fabricant d’une vision innovatrice et de recherches scientifiques approfondies ».

Abonnez-vous Réagir Imprimer
A l’EARL du Paimblanc (Isigny le Buat, Manche), les vaches sont désormais rôdées au robot de traite bras arrière.
A l’EARL du Paimblanc (Isigny le Buat, Manche), les vaches sont désormais rôdées au robot de traite bras arrière. - © ec
Concrètement, Le bras du robot s’approche de la vache entre les pattes de derrière et les trayons sont préparés au moyen d’un gobelet de préparation dédié. Ensuite le bras dépose les gobelets de traite un à un sur chaque trayon. Le bras du robot opère l’accrochage depuis la salle des machines, isolée à l’arrière du robot. Le processus opératoire entier, du lavage en passant par la traite et la sauvegarde des données, est traité et enregistré. La qualité du lait est continuellement surveillée. M.Paimblanc, installé en EARL, est plutôt satisfait de son robot. « Il est en route depuis près d’un an, sans aucun problème. Cela me permet de gagner du temps pour d’autres tâches ».Lors de cette journée, Boumatic présentait aussi Le système de post-trempage robotisé SR1. Celui-ci s'inscrit dans la longue tradition des innovations de la marque destinées aux éleveurs. « Le SR1 offre vitesse, durabilité et efficacité dans un système robotisé compact pour l’application des produits de post-trempage dans presque tout roto de traite extérieur, » explique le concessionnaire. « Les systèmes de traite rotatifs sont depuis longtemps considérés comme les systèmes de traite fournissant la cadence la plus élevée en continu. Avant l’introduction du SR1, une personne devait être placée près de la sortie du roto extérieur pour appliquer le produit de post-trempage à toutes les vaches une fois leur traite terminée. Le SR1 applique le produit de post-trempage automatiquement et réduit ainsi les besoins en main-d’œuvre de l’élevage ».Face aux éleveurs, les spécialistes insistent, “le SR1 ne contribue pas seulement à baisser les coûts de la main-d’œuvre mais il assure l’utilisation efficace du post-trempage et l’application régulière du produit en vue d’une meilleur hygiène de la mamelle, » rapide et complète. SR1, le système de post-trempage robotisé durable et fiable, les aidera à augmenter cadences et efficacité, tout en réduisant les coûts des rotos extérieurs”.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. l'Agriculteur Normand se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui