L'Agriculteur Normand 20 décembre 2016 à 08h00 | Par Communiqué CA 50

Manche : recrudescence des divagations d'animaux

Les services de la Gendarmerie départementale constatent une recrudescence des divagations d'animaux qui soumettent la population à des risques majeurs d'accidents. Ces divagations sont en partie dûes aux conditions climatiques de ce début d'hiver qui détériorent les clôtures. Aussi, la chambre d'agriculture appelle tous les détenteurs d'animaux à la vigilance et leur propose de vérifier l'état de leurs enceintes.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Emilie Durand

Depuis le début de l'année 2016, la gendarmerie a constaté une recrudescence des divagations d'animaux, en particulier de bovins et d'équidés, qui font peser un risque non négligeable sur les usagers de la route dans un département au réseau routier particulièrement dense.
Ainsi plusieurs accidents de la circulation routière provoqués par des animaux d'élevage ont été constatés dont un accident mortel, deux accidents corporels et plusieurs accidents matériels.

Outre le risque d'accident, ces divagations mobilisent de manière excessive les gendarmes et les détournent de leurs missions prioritaires dans un contexte sécuritaire qui demande aux forces de sécurité un présence accrue sur le terrain depuis de nombreux mois. En outre, les interventions liées à ce phénomène sont majoritairement déclenchées la nuit.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. l'Agriculteur Normand se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui