L'Agriculteur Normand 18 février 2020 à 15h00 | Par SB

Marc Lefèvre : afficher fièrement la qualité des produits de la terre et de la mer

Pour la 9e année, la Manche est présente au Salon international de l'agriculture (SIA), du 22 février au 1er mars. L'occasion pour le président, Marc Lefèvre, de rappeler le soutien de la collectivité envers les producteurs et les éleveurs de la Manche. De 2016 à 2020, le Département leur aura consacré 22 millions d'euros.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

© SB

>> Qu'est-ce qui explique la présence du conseil départemental de la Manche au SIA ?
C'est tout à fait légitime pour un département agricole comme le nôtre. C'est pour nous l'occasion de mettre en exergue nos éleveurs, nos producteurs, leurs produits et savoir-faire, l'excellence de toute la filière, sans oublier la transformation, qui reflète la qualité de notre terroir. La Manche se caractérise par sa capacité à lier la tradition et l'innovation. L'agriculture manchoise en est un bel exemple. Nous avons envie de le faire savoir à l'extérieur de notre département, tout simplement !

>> Vous soutenez l'agriculture manchoise. De quelle manière ?
Nous la soutenons depuis longtemps au travers de nos politiques départementales. Nous intervenons auprès de la Chambre d'agriculture et de divers organismes, tels que le laboratoire Labéo ou encore le GDS (groupement de défense sanitaire). L'aspect sanitaire est essentiel pour avoir un cheptel en bonne santé. Nous accompagnons également les éleveurs grâce à l'aide aux petits investissements. Au vu des 1 600 demandes, c'est une aide très appréciée.
Les productions agricoles représentent une activité économique importante pour notre département. Être présent au Salon de l'agriculture, c'est afficher fièrement la qualité des produits de la terre et de la mer aux citoyens urbains. C'est valoriser l'ensemble de nos filières.

>> Pour la première fois, un concours photo a été créé avec les JA, sur le thème « bien né, bien élevé dans la Manche ». Pourquoi ce thème ?
C'est un concours que nous avons initié avec les jeunes agriculteurs de la Manche. Il s'agit de mettre en avant le lien qui existe entre l'éleveur et l'animal, quel qu'il soit. Les animaux nés et élevés dans notre département sont bien traités par les agriculteurs. Ils aiment leurs animaux.
Au travers de ce concours, il s'agit d'évoquer aussi le bien-être animal, auquel nos concitoyens
sont attachés aujourd'hui. Et à une période où une vision péjorative, voire négative, se développe, c'est important de le redire. Un animal bien traité produit mieux.
Ce concours a été très bien perçu. Les internautes ont une bonne image de nos éleveurs. La photo primée met en scène une belle vache Normande, son veau, l'éleveur et ses filles. C'est une belle image de la famille qui vit à la ferme et pour la ferme.

>> Après le GDS l'année dernière, c'est la Fédération nationale des producteurs de lait (FNPL) qui organise son congrès national à Cherbourg-en-Cotentin. Un moment fort pour la filière laitière de la Manche ?
Le lait compte beaucoup dans notre département. La « ferme Manche » représente plus d'1,4 milliard d'euros de chiffre d'affaires. Et plus de la moitié est assurée par la production laitière. Nous sommes le premier département français en termes de cheptel laitier et le deuxième en production. Accueillir un congrès national chez nous n'est pas incongru. Les éleveurs de toutes les régions seront les bienvenus. Ils ont toute leur place dans notre département que nous nous attacherons à valoriser.  Les échanges seront certainement très riches.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. l'Agriculteur Normand se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui