Agri79 Informations 15 mars 2018 à 09h00 | Par Agri79 Informations

Mercosur, Ceta : d’une qualité singulière, la production française doit afficher sa différence

Mardi 13 mars en soirée, les participants au colloque sur les conséquences des accords internationaux sur l’élevage français ont discuté tard dans la nuit. L’absence de cohérence politique interpelle.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Pour Frank Michel, économiste à la chambre d’agriculture régionale, et Emmanuel Bernard, vice-président de la FNB, il est aberrant « d’inonder l’Europe de produits que l’on s’est 
interdit de produire ».
Pour Frank Michel, économiste à la chambre d’agriculture régionale, et Emmanuel Bernard, vice-président de la FNB, il est aberrant « d’inonder l’Europe de produits que l’on s’est interdit de produire ». - © C.P.

«Quand on exporte, on exporte de la qualité ; quand on importe, on importe du prix », cadre Emmanuel Bernard, vice-président de la Fédération nationale bovine. Le déséquilibre qui s’annonce à travers les accords bilatéraux en négociation prend sa source ici, juge l’élu professionnel, largement applaudi par les 280 participants à la soirée-débat organisée par la chambre d’agriculture, Interbev Nouvelle-Aquitaine et le comité de la foire de Bressuire, mardi 13 mars.
Emmanuel Bernard a   [...]

 

» Lire la suite sur le site Agri79 Informations

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui