L'Agriculteur Normand 23 novembre 2017 à 16h00 | Par CHAMBRE D'AGRICULTURE

Mes p@rcelles s’implante dans les champs

Créé il y a onze ans par les Chambres d’agriculture, l’outil Mes p@rcelles est aujourd’hui utilisé dans près de 25 000 exploitations, dont plus de 3 000 en Normandie.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © CHAMBRE AGRICULTURE

Un outil en ligne simple et sécurisé
Mes p@rcelles est un outil de prévision et de traçabilité pour l’agriculteur. II permet de cartographier son exploitation, d’enregistrer les interventions de la préparation des sols à la récolte, d’optimiser sa fertilisation, de répondre à l’obligation réglementaire et de préparer sa déclaration PAC.
Il a été développé dès le départ dans une logique web, avec des mises à jour automatiques. Ainsi nous avons proposé, cette année, des adaptations à la PAC et à la Directive Nitrates.
Les systèmes d’alertes et de contrôle permettent aux utilisateurs de disposer des documents obligatoires exigés par l’administration, mais aussi de ceux demandés pour la traçabilité par des cahiers des charges spécifiques en toute sécurité.
Enfin, un module dédié aux prestataires, EDT et CUMA, leur permet de gérer, très simplement et dans le respect de la réglementation, les interventions prévues et réalisées sur des parcelles de différentes exploitations clientes.

Mes p@rcelles, bien plus qu’un outil réglementaire : un outil de pilotage connecté
Mes p@rcelles a été enrichi par de multiples modules complémentaires pour aider l’agriculteur dans sa prise de décision. Avec le module économique, il peut suivre en temps réel ses charges opérationnelles et calculer les marges brutes.

Mes p@rcelles permet un pilotage technique et économique : il est aujourd’hui possible d’intégrer les données de l’imagerie aérienne, par satellites ou par drones, pour cartographier les cultures et ainsi ajuster au plus près l’apport d’azote.
Une solution mobile sur Smartphone et tablette de Mes p@rcelles permet de saisir ou de consulter directement au champ. Fini le carnet papier, plus besoin de ressaisir les éléments au bureau (gain de temps), plus d’oublis, d’erreurs ni de crainte d’égarer son traditionnel carnet.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. l'Agriculteur Normand se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui