L'Agriculteur Normand 18 mai 2011 à 20h17 | Par e.charon

Normande 14 - Jouer la carte de la semence sexée

Denys Lerévérend, président de l'association de la race Normande dans le Calvados, a fait preuve d'optimisme lors de l'assemblée générale se déroulant, mercredi, à Foulognes. "Nous pouvons et devons jouer la carte de la qualité du lait et de la viande. Les semences sexées peuvent nous y aider largement". Malgré la baisse des exploitations, les effectifs contrôlés dans le département restent stables, Denys Lerévérend a demandé à Calvados Conseil Élevage (ex contrôle laitier) de travailler en partenariat pour signaler les futurs départs à la retraite, " de manière à garder un bon potentiel génétique pour les repreneurs".

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Denys Lerévérend (à  droite), "la Normande a du potentiel, notamment en terme de qualité. Nous devons l'exploiter au maximum, tant en lait qu'en viande".
Denys Lerévérend (à droite), "la Normande a du potentiel, notamment en terme de qualité. Nous devons l'exploiter au maximum, tant en lait qu'en viande". - © ec

La suite dans votre prochaine édition

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. l'Agriculteur Normand se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui