L'Agriculteur Normand 18 juin 2014 à 10h44 | Par A. Dufumier

Parole de Jeune Agriculteur - “A fond la Ferme”

Estelle et Sylvain Quellier, installés en élevage laitier depuis 2010 à Almenêches (Orne), ont participé pour la première fois à l’opération “les fermes ouvertes”.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © AD

“Combien tu pèses ? Trente kilos... Une vache en mange deux comme toi par jour, en ensilage, foin et concentré, et elle en avale encore autant en eau”. Les 20 élèves de GS/CP
du village d’Almenêches, menés par  l’institutrice Mme Dovet ont été rapidement impressionnés, mardi 27 mai, lors de la visite de l’EARL des prairies normandes au lieu dit “le Château d’Almenêches”. Il faut dire que les éleveurs, Estelle et Sylvain Quellier,  qui les accueillaient cette matinée dans le cadre de l’opération “les fermes ouvertes” de la FDSEA, savent trouver les mots pour parler aux enfants. Eux-mêmes sont parents de trois enfants dont un fils “à fond la ferme”.
Adossé à une boule d’enru-
bannée, le “Kinder des vaches laitières”, Sylvain donne des informations aux enfants sur l’alimentation des vaches. Estelle apprend aux élèves à bien différencier le foin et la paille, elle leur fait caresser les vaches, donner à manger aux petits veaux, visiter la salle de traite, le tank à lait, les prairies, les champs de blé. A chaque fois, l’éleveuse pose des questions aux enfants et distribue des images correspondant, aux premiers ayant trouvé la bonne réponse.

Créer du lien
Les éleveurs participent pour la première fois cette année à l’opération “les fermes ouvertes”. Une démarche active et volontaire de leur part. “Cela nous semblait important de communiquer et de recréer du lien, y compris avec les enfants voisins, insiste Sylvain. Il y a des enfants qui nous disent bonjour tous les jours lorsqu’on les croise en tracteur, mais qui n’ont jamais eu l’occasion de visiter la ferme. D’ailleurs, de nombreux élèves, pourtant issus du milieu rural, n’ont jamais eu l’occasion de visiter une ferme en vrai. C’est important qu’ils aient le pendant des  fermes musées qu’ils ont plus souvent l’occasion de visiter”.

Alexis dufumier

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. l'Agriculteur Normand se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui