L'Agriculteur Normand 04 juin 2014 à 09h29 | Par AGRA

Producteurs de fruits à cidre - Confiance en l'avenir

Les producteurs de fruits à cidre, réunis ce mardi en assemblée générale à St-Pierre-sur-Dives (14), sont confiants pour leurs débouchés, qui croissent en volume ainsi qu'en valorisation.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Thomas Pelletier, président de la FNPFC (au centre) : "les producteurs de pommes à cidre ont créer une profession, un métier à part entière, un métier pour lequel on commence à former des acteurs".
Thomas Pelletier, président de la FNPFC (au centre) : "les producteurs de pommes à cidre ont créer une profession, un métier à part entière, un métier pour lequel on commence à former des acteurs". - © TG

Après des années d'érosion des volumes commercialisés, le marché du cidre s'est redressé en 2013 et cette reprise se confirme, évoque la Fédération nationale des producteurs de fruits à cidre (FNPFC).

Des produits plus différenciés
En outre, le marché se segmente en produits différenciés : le cidre rosé est désormais référencé dans toutes les enseignes de grande distribution, tandis que le poiré commence à percer en grandes surfaces. Le conditionnement en bouteilles se diversifie : apparaissent des formats individuels de 25 et 33 centilitres. Enfin, la production de bitter sweet, «doux amers », concentrés cidricoles, se développe, à partir de fruits du verger cidricole français, pour l'exportation vers les pays anglo-saxons. La valorisation des produits « continue de progresser », selon Jean-Luc Duval, président du comité de la filière cidricole de FranceAgriMer, notamment avec la commercialisation des cidres fermiers et artisanaux. De plus, la filière est en pleine révision des cahiers des charges de ses AOC, afin d'affiner le niveau de la qualité. La tendance est à la professionnalisation du verger : ceux qui agrandissent leur verger en replantant sont souvent des agriculteurs qui se spécialisent dans la production de fruits à cidre, abandonnant une autre activité, par exemple une activité d'élevage, laitier entre autres.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. l'Agriculteur Normand se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui