L'Agriculteur Normand 15 mars 2016 à 08h00 | Par M.Malo

Qui a volé le tracteur de l'entrepreneur ?

Ce n’est pas la première fois qu’une telle chose se passe au sein de l’ETA (Entreprise de Travaux Agricoles) Couture. La nuit du 13 mars, entre 22 h et 5 h du matin, des voleurs se sont emparés d’un tracteur Fendt sur l’exploitation. Aucune trace depuis. Avis à la population et à la solidarité.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Si vous apercevez ce tracteur, appelez le Renseignements: 02.31.77.08.00 
ou 06.99.84.54.06
email: sarletacouture.
tracy@orange.fr.llll
Si vous apercevez ce tracteur, appelez le Renseignements: 02.31.77.08.00 ou 06.99.84.54.06 email: sarletacouture. tracy@orange.fr.llll - © TG

llll C’est au petit matin, s’en allant travailler, que Richard Couture, entrepreneur de travaux agricoles à Tracy-Bocage (14), s’aperçoit qu’un de ses tracteurs est manquant.
Dans la nuit du 13 au 14 mars, son tracteur, un Fendt 716 TMS de couleur verte, disparaît. “On avait tout préparé le vendredi soir. C’était le plus facile à prendre, il n’y avait pas de caméra sous le bâtiment où on l’avait laissé”, explique Richard Couture.


Une masse à l’avant et deux gyrophares
Le tracteur possède une masse à l’avant, 2 gyrophares et une caméra intérieure. Les 4 pneus étaient neufs, le tracteur fermé à clef.
Ce n’est pas la première fois qu’une telle chose se passe au sein de l’entreprise. “Sur les deux dernières années, on a eu quelques problèmes. Quelqu’un a déjà versé de l’acide dans notre cuve à fioul. Notre carburant est devenu inutilisable”, se souvient Richard. Le moral est à zéro.
On nous a aussi volé du carburant. Peut-être que quelqu’un s’acharne sur nous”, ajoute-t-il.

Aucune piste
“On a retrouvé des traces de pneus de voiture, un peu plus haut, mais sinon rien,” regrette Richard Couture, la larme à l’œil. Les voleurs devaient bien connaître l’exploitation. Les caméras installées n’ont rien capté. Aucune trace de voiture, trace d’homme, pas même une ombre pour répondre aux questions. Le tracteur a coupé à travers champs, dans la même direction que les traces de pneus retrouvées. Impossible de les suivre, elles disparaissent après le champ.
Les autorités compétentes sont sur l’affaire. “Les gendarmes nous ont conseillé de communiquer un maximum, alors, c’est ce que nous faisons,” lâchent Richard et sa mère, le moral dans le bas des chaussettes.
N’hésitez donc pas à les contacter ou  contacter la gendarmerie de Villers-Bocage (14). Toute information est susceptible de faire avancer l’enquête.


llll Renseignements: 02.31.77.08.00
ou 06.99.84.54.06
email: sarletacouture.
tracy@orange.fr.llll

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. l'Agriculteur Normand se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,