L'Agriculteur Normand 08 octobre 2010 à 08h50 | Par e.charon

Race Normande - Amélis joue la carte "Simunor"

Pas de doute, Simunor, logiciel de simulation pour les troupeaux de race Normande s’avère l’outil idéal pour se projeter dans un avenir économique sans quotas laitiers, autrement dit en 2015.L’OS Normande a aujourd’hui délégué à Amélis, avec le soutien de la Région Basse-Normandie, l’utilisation de Simunor, qui est sa propriété.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Joël Helbert (Amélis) entouré de deux des associés du gaec des  Rocs (Gratot), “simple, appicable sur toutes les exploitations Simunir permet d’avoir une vision économique pour l’avenir”.
Joël Helbert (Amélis) entouré de deux des associés du gaec des Rocs (Gratot), “simple, appicable sur toutes les exploitations Simunir permet d’avoir une vision économique pour l’avenir”. - © ec

Joël Helbert, Technicien conseil normand sud-Manche Amélis indique en préambule. “Après avoir rentré un certain nombre de critère et avec l’aide de références fiables (contrôle laitier, centre d’insémination…),  du document de gestion de l’exploitant, SIMUNOR réalise une  simulation très personnalisée. Les informations, du système actuel, sont d’ordre général (10 critères), techniques (11), concernent les divers produits (17), les diverses charges (12),  l’EBE avant le changement et le seuil directive nitrate avec la surface potentiellement épandable”. En clair, la simulation se traduit par une prise en compte des produits : “Le produit lait avec une matière grasse plus importante qui permet un prix de vente des 1 000 L de lait meilleur
 ; le produit viande, plus nombreuses et mieux valorisées par le biais de la filière FRQN (Filière Qualité Race Normande)
ou encore le produit culture qui diminue légèrement du à la modification du système fourrager (nécessité de plus de besoin car plus d’animaux)”.

La suite dans votre prochaine édition

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. l'Agriculteur Normand se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui