L'Agriculteur Normand 10 juin 2010 à 13h15 | Par Eric Charon

Race Normande - Pascal Orvain, "Séparer la génétique et la sélection ? Une erreur"

Beaucoup d'éleveurs en rêvaient : une maison commune à la race. Pascal Orvain, président de l'association manchoise, l'a, une fois de plus, déploré, lors de l'ag se déroule à Lolif, jeudi, non loin d'Avranches, "l'Organisme de Sélection est séparé de la génétique. Par ailleurs, on a pu constater que le schéma unique ne l'était pas tout à fait, Créavia s'est retiré du GNA. En clair, on a fait marche arrière". Beaucoup de regrets donc, mais aussi des pistes d'espoir, comme le boeuf "Bringé" ou l'outil Simunor.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Pascal Orvain (au centre), président de l'association "Normande 50", "la race a des atouts à condition que tous les partenaires travaillent ensemble, or on a fait marche arrière".
Pascal Orvain (au centre), président de l'association "Normande 50", "la race a des atouts à condition que tous les partenaires travaillent ensemble, or on a fait marche arrière". - © EC

La suite dans votre prochaine édition

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. l'Agriculteur Normand se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui