L'Agriculteur Normand 06 septembre 2010 à 10h14 | Par ec

retraites agricoles - “Réduire les inégalités entre les régimes”

La section des anciens exploitants de la FDSEA estime qu’une revalorisation est indispensable pour arriver au moins à 85% du SMIC.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Marcel Jeanne (au centre), président de la section des anciens exploitants fdsea, “Il manque dans l’avant-projet de loi, le principe de calcul de la retraite des non salariés agricoles sur la base des 25 meilleures années”.
Marcel Jeanne (au centre), président de la section des anciens exploitants fdsea, “Il manque dans l’avant-projet de loi, le principe de calcul de la retraite des non salariés agricoles sur la base des 25 meilleures années”. - © ec

Marcel Jeanne, président de la section des anciens exploitants de la FDSEA, accompagné des trois vice-présidentes, Jeanine Blondel, Élisabeth Picot et Thérèse Lefebvre,  a mis en exergue, vendredi dernier à St-Lô, “une réforme uniquement paramétrique qui ne change rien au pilotage financier et ne réduit aucune des inégalités persistantes entre les régimes”.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. l'Agriculteur Normand se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui