L'Agriculteur Normand 09 février 2015 à 08h00 | Par T.Guillemot

Dans les coulisses d'un congrès national à Cherbourg

Dans les coulisses d'un congrès national Organiser un congrès national ne s'improvise pas. Aux manettes de ce rendez-vous cherbourgeois, une poignée d'agricultrices et agricuteurs bénévoles épaulés par 2 administratifs. Petit détur dans les coulisses.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

(© TG)

Après Paris, retour en terres manchoises pour le Mont-St-Michel légumier. (© TG) Sébastien Delafosse (premier vice-président de la section des fermiers-métayers de la Manche) et Gaëtan Brisset (secrétaire général adjoint FDSEA de l'arrondissement de Cherbourg). © TG Top départ au poste d'émargement. © TG En attendant et 24 heures avant tout le monde, une saine lecture. © TG Jean-Michel Hamel (vice-président de la SNFM) à l'ouverture du congrès. © TG Première coupure de la matinée avec des produits locaux © TG Les bénévoles facilement identifiables. © TG Accueil aquatique : bienvenue à la Cité de la Mer. © TG

Passées les portes de la Cité de la Mer en ce premier jour de congrès SNFM, c'est Yohann David qui vous accueille. Le statut du fermage ? Il en connaît un rayon lui qui, en GAEC avec son frère, loue 130 des 160 ha qu'il exploite sur le canton de Montmartin-sur-Mer. Mais Yohann ne suit pas les débats. Il appartient à la trentaine de bénévoles qui a accepté de donner un peu de son temps pour la bonne tenue des travaux.En face de lui, Catherine, productrice de lait, qui a laissé le soin à son mari d'assurer la traite du jour. Elle est en charge à Cherbourg de l'émargement. Le fermage ? "Oui je connais. Je le paie tous les 3 mois à différents propriétaires". Catherine affiche un sourire : "c'est un moment de détente. On rencontre des gens de différentes régions. C'est agréable"".


Rien de possible sans les partenaires.


Pour Jean-Michel Hamel (secrétaire général de la FDSEA 50), c'est le jour J. Tout a commencé l'an dernier lors du congrès 2014 de la SNFM. La Manche a candidaté. Candidature acceptée après examen de la commission statuts et conflits de la FNSEA. "Nous avons d'abord mis en place une équipe restreinte de bénévoles issue de la section départementale des fermiers-métayers. S'y sont rajoutés des professionnels du canton de Cherbourg et 2 administratifs dont je tiens à souligner l'engagement : Bertand Wattel et Marc Gaidier". Puis, à partir de janvier, les réunions se sont enchainées au rythme d'une par semaine avec à chaque fois compte-rendu de ce qui avait été fait et de ce qui restait à faire. Le premier vice-président de la SNFM souligne également le soutien financier des partenaires sans qui rien ne serait possible. "Le budget, c'est le nerf de la guerre". 100 000 euros environ pour combler les 120 congressistes du mercredi et les 220 participants du jeudi . Une bonne répétition qui sait pour, peut-être, organiser prochainement le congrès de la FNSEA. Pas pour 2015, ce sera St-Etienne. Pas pour 2016 au nom du principe de l'alternance. Mais 2017 ou 2018, pourquoi pas ?

 

Un groupe uni


Restent les locaux de l'étape avec à leur tête Gaëtan Brisset(secrétaire général adjoint FDSEA de l'arrondissement de Cherbourg) et Sébastien Delafosse (premier vice-président des fermiers-métayers de la Manche.) "C'est une première pour nous. Nous avons réussi à fédérer un groupe uni". La clé d'un succès qui sera formalisé lors des remerciements de clôture. En attendant, chacun à son poste : responsable de la gestion des approvisionnements, des pauses et organisations des bénévoles, gestion des valisettes et des cadeaux, des relations publiques et des bénévoles, sans oublier les vestiaires et la cantine tout en produits locaux. Circuit court oblige.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. l'Agriculteur Normand se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui