L'Agriculteur Normand 25 mai 2011 à 14h46 | Par B. Wattel

Solidarité - Paille : La FDSEA de la Manche renouvelle son opération avec l'Eure

La FDSEA de la Manche a décidé de renouveler l'opération menée avec l'Eure l'année dernière. Les modalités seront similaires et, bien que le prix n'est pas encore définitivement fixé, les adhérents peuvent d'ores et déjà contacter le service syndical à la FDSEA au 02.33.06.48.32 ou par mail fdsea50@fdsea50.fr pour indiquer réserver de la paille par ce biais.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Contactez le service syndical à la FDSEA au 02.33.06.48.32 ou par mail fdsea50@fdsea50.fr pour indiquer réserver de la paille.
Contactez le service syndical à la FDSEA au 02.33.06.48.32 ou par mail fdsea50@fdsea50.fr pour indiquer réserver de la paille. - © FC

Par ailleurs, dans un courrier adressé au directeur départemental des territoires et de la mer, Pascal Férey, président de la FDSEA, déclare : « Compte tenu de l'ampleur exceptionnelle de la sécheresse et des difficultés que vont connaître les éleveurs, le Ministre de l'Agriculture a adressé un courrier aux préfets afin de permettre la mise en place de dérogation systématique sur les mesures agri-environnementales (MAEt, PHAE...). En conséquence, la FDSEA de la Manche sollicite une dérogation totale aux contraintes de dates de fauche et/ou de chargement pour l'ensemble des mesures sans que cela ne remette en cause les contrats en place ni n'amène de pénalités aux agriculteurs. Dans le même ordre d'idée, il nous semble important d'autoriser les agriculteurs en agriculture biologique à pouvoir utiliser des fourrages non issus de l'agriculture biologique de manière à garantir l'alimentation de leurs animaux. A situation exceptionnelle, il faut mettre en place des mesures exceptionnelles pour mobiliser au mieux l'ensemble des moyens fourragers du département. »

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. l'Agriculteur Normand se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui