L'Agriculteur Normand 09 décembre 2014 à 08h00 | Par T.Guillemot

Un conditionnement plus pratique pour les anas de lin

Avec désormais un conditionnement en balle ronde de 220 kg, la coopérative de Villons-les-Buissons (14) simplifie l’utilisation des anas de lin pour litières (logette, poulailler, cheval...) en remplacement de la sciure ou copeaux de bois

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Un conditionnement plus pratique © vm

En investissant dans un poste fixe d’enrubannage (voir Agriculteur Normand du 26 juin dernier), l’entreprise Lebœuf a ouvert de nouveaux horizons dans le champ du possible. Après le méteil, ce sont désormais les anas de lin qui se font rouler en boule et enrubanner pour une utilisation individuelle.

Economies de transport
Les premiers essais se sont déroulés le 2 décembre dernier à la coopérative linière de Villons-les-Buissons (au nord de Caen) et se sont révélés concluants. Plus besoin d’affréter un camion plein avec son coût de transport, qui représente 1/3 de la facture, pour utiliser les anas de lin. Le conditionnement en balle individuelle (de 38 e à 45 e pour 220 à 230 kg de matière) donne de la souplesse à son utilisation. La reprise avec pince balle mais aussi simple chargeur facilite les opérations. Autre avantage mis en avant par les responsables de la coopérative, un stockage extérieur qui n’altère en rien la qualité du produit.

Pour toute information complémentaire, appelez le 02 31 44 29 64 ou le 06 26 90 58 05

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. l'Agriculteur Normand se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui