L'Agriculteur Normand 27 juin 2011 à 17h47 | Par e.charon

Vente race Normande St Hilaire du Harcouët - 3103 euros pour une fille de "Tarpaulin"

Elle vient du Calvados (gaec Lahaye), elle s'en va dans l'Orne. "Dionine", une fille de "Tarpaulin" a battu le record des enchères lors de la célèbre vente annuelle, en race Normande, de Saint-Hilaire du Harcouët (Manche), lundi. Proposée dans un cadre "Haute Génétique", après la vente d'animaux en lait, et en compagnie de quatre autres femelles, elle a été achetée en co-propriété par deux earl et un exploitant individuel de Bellou en Houlme.

Abonnez-vous Imprimer
Les trois acheteurs ornais de "Dionine", une des meilleures filles de "Tarpaulin", possédant notamment des mamelles très souples.
Les trois acheteurs ornais de "Dionine", une des meilleures filles de "Tarpaulin", possédant notamment des mamelles très souples. - © ec

"Notre but" déclare les trois acheteurs de "Dionine" "en faire une tête de souche". Il est vrai que cette fille de "Tarpaulin" bénéficie d'un ISS à 138. Sa mère est pointée à 87 points. La mise à prix de 2100 euros a donc été largement dépassée. Les quatre autres femelles, issues, elles,  du programme "Isy" Amélis se sont vendus entre 1810 et 2850 euros. Quant aux animaux en lait, environ 80 de présentés, la moyenne s'est établie à 1643 euros, avec seulement deux invendues. le record, dans cette catégorie, allant à une fille de "Singleton", "Espagne", adjugée 2451 euros. "Singleton" qui a d'ailleurs fait parler de lui, puisque les meilleures ventes ont été réalisées sur les souches de ce taureau.

Les commentaires ont été suspendus pour cet article

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. l'Agriculteur Normand se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui