L'Agriculteur Normand 17 février 2011 à 12h03 | Par e.charon

Viandes porcine et bovine - Contrôles dans la RHF et les grandes surfaces

"La coupe est pleine, l'aliment monte, il représente 65% des charges de production en porc, et les prix, eux, stagnent" lâchent de concert Hervé Marie et Thierry le Franc (FDSEA 50). Accompagnée des JA, la FDSEA a effectué une tournée de la RHF, mais aussi des distributeurs, mercredi, toute la journée, pour les sensibiliser à l'achat de viandes françaises, dûment estampillées

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Mercredi, incursion au restaurant de la cité administrative de Saint-Lô pour vérification de l'origine, mais aussi des prix pratiqués par la FDSEA et les JA 50.
Mercredi, incursion au restaurant de la cité administrative de Saint-Lô pour vérification de l'origine, mais aussi des prix pratiqués par la FDSEA et les JA 50. - © ec

D'Avranches à  Cherbourg, en passant par Saint-Lô, des groupes de producteurs FDSEA et JA de la Manche ont fait irruption dans des unités de restauration collective et dans les grandes enseignes de distribution pour vérifier l'origine des marchandises, mais aussi les sensibiliser aux productions françaises. Hervé Marie, secrétaire général de la FDSEA, martèle, "non seulement les prix doivent augmenter à la consommation pour rémunérer correctement la production, mais tous doivent favoriser les productions nationales".


La suite dans votre prochaine édition

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. l'Agriculteur Normand se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui